RSS
RSS
AccueilEncyclopédiePrédéfinisGuide du JoueurQuestionsMusique

Forum de RP dans le monde d'Ewilan, de Pierre Bottero. De nombreuses années ont passé depuis les aventures d’Ewilan et de ses compagnons et l’Empire a plus que jamais besoin de votre assistance.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Yatik Ylinor

avatar
Yatik Ylinor
Paysan
Yatik Ylinor
Alavirien | Alavirien | Paysan (ex soldat)

Généralités

Nom | Ylinor
Prénom | Yatik
Sexe | Homme
Âge | 50
Lieu de Naissance | Al-Chen
Peuple | Alavirien
Métier | Paysan (ex soldat)
©

Description Physique

Son corps est comme son esprit : fort, beau mais fragile| Vivianne Fyl Nail
Le Premier élément que l’on remarque chez Yatik est sa carrure : 1m95 pour 110kg de muscle, la nature a été généreuse et son entrainement de soldat l’avait sculpté.  Son travail aux champs le fit toutefois sortir du modèle des combattants, ses trapèzes et deltoïdes était amplement supérieur à la normal. Ses cuisse s'étaient adaptées aux charge lourde et au travail répétitif. Son dos n’avait pas eu la chance d’échapper aux outrages du temps et à des sollicitations trop régulières, heureusement un amas de muscle l’entourant lui permet de maintenir une structure solide et fonctionnelle malgré une ossature mise à mal. Son visage ovale laisse percevoir à ses cernes et ses rides une raideur sous-jacente mais n’en reste pas moins esthétique et avenant. Ses cheveux gris arrivent au niveau de ses sourcils fournis. Sa barbe complète lui donne un air sympathique et masque les quelques balafres d’un passé  mouvementé ainsi qu’un menton prononcé. Un semblant de moustache boucle par-dessus sa barbe et fait la joie de tous les enfants le croisant. Yatik a de profonds yeux marron sombre, " les même que son père" lui avait souvent répété sa mère... Ses mains jaunies de corne n’ont d’égal que ses pieds  en quantité d’ampoules et d’entailles.
Il s’habille communément d’une tunique à manche courte tissée. Initialement blanche, elle tire aujourd’hui d’avantage sur le beige. Lorsque le froid arrive, sa veste à manche longue en cuir de siffleur lui suffit, il quitte rapidement son pull de laine après quelques heures à remuer la terre pour préparer la moisson prochaine.  Communément chaussé de bottes, il apprécie la douceur de ses chausses d’intérieur rembourrées de laine de siffleur. Il porte peu de bijoux, de peur de les abimer durant le travail. Un simple pendentif de bois noble, offert par Vivianne, représente sa fortune.  Il ne transporte pas d’arme sur lui, du moins pas d’arme conventionnelle, mais une faux ou un bâton suffisait amplement à ridiculiser les quelques gredins qui d’aventure venaient à le menacer.
D’un naturel endurant, son appétit peut varier au gré des saisons entre celui d’un géant et d’un faël. Son corps est comme son esprit : fort, façonné par l’expérience du temps, blessé en profondeur par son vécue.

Caractère

« Les champs n’apprécient pas l’eau salée, ils préfèrent une terre labourée ». | Yatik Ylinor
Yatik a bien vécu et la sagesse d’une rude vie l’accompagne. Être au coté de sa femme Vivianne apaise ses tensions et lui permet d’affronter son passé lourd de sentiments. Il n’en est pas moins amical et chaleureux pour ses proches. Protecteur, il n’hésitera pas à se montrer violent et intimidant si le besoin s’en fait sentir, en particulier si sa chère et tendre pouvait être impliquée. D’un naturel introverti, il préfère le mutisme dans les situations gênantes. Son manque de culture et de répartie le rende donc peu bavard mais ses mots sont toujours pesés et précis malgré l'avis qu'il se porte. Le trait de caractère le plus marquant chez Yatik, visible à son aura, est sa volonté. Cela fait de lui un être courageux qui ne rechigne jamais à la tache.
Ses sens ne sont pas plus développés que d’autres Alaviriens. Il sait toutefois être à l’écoute de son instinct et ressent particulièrement le regard des autres à travers une gêne tirant ses racines de son enfance. Ses connaissances s’orientent sur le factuel : artisanat basique et métier de paysan. Il garde tout de même des réflexes de combats ancrés dans sa chaire dont il a adaptés et régulièrement utilisés avec les outils de paysan contre les quelques brigands de passage. Il lui est arrivé aussi de devoir se battre à main nue contre quelques hommes malintentionné mais surtout armés et sa proximité avec Ondianne lui sauva parfois la vie.
Il ne sait pas dessiner ni même rêver, cela semblait merveilleux mais il s’était résolu à sa condition : on ne pouvait pas être à la fois fort, intelligent et doué de tels dons… La nature avait décidé pour lui qu’il serait sage et fort il n’allait pas s’en plaindre.
Malgré son tempérament serein et calme, ses nuits restent agitées : il n’est pas rare qu’il les passe debout à l’atelier occupant un corps dont l’esprit tourmenté refuse le repos. Parfois il entend une porte claquée et les pleurs de sa mère dans le silence de la nuit alors il contient ses larmes et serre les poings. « Les champs n’apprécient pas l’eau salée, ils préfèrent une terre labourée ».

Histoire

« Ce qui est à Al-Chen reste à Al-Chen, il y a bien assez de travail au champ » | Yatik Ylinor
Yatik Ylinor est né à Al-Chen d’un amour sincère entre Flandre et Rose Ylinor. Ce beau couple avait souhaité leur deuxième enfant tardivement après le départ d’André, leur premier.
Rose était nourrice pour une famille noble d’Al-Chen. Flandre, ancien soldat, n’eut pas vraiment le temps d’éduquer son fils, la maladie l’emporta alors que Yatik n’avait que huit ans.
Yatik et son frère André, revenu par nécessité de sa mère endeuillée, firent tout leur possible pour aider leur maternelle dans cette épreuve si difficile. La détresse de Rose n’avait d’égale que son travail car la famille qui la faisait vivre était à leur quatrième enfant en cinq ans et attendais déjà le prochain avec impatiente. André apportait un soutien financier au foyer grâce à son travail de négociant et Yatik offrit tout le soutien affectif que peux offrir un enfant de huit ans à sa mère. Cette situation dura 3 ans mais suite à une dispute, André quitta à nouveau le domicile dans les cris et les pleurs. Yatik se referma dans le mutisme mais cette sombre péripétie le marqua à vie. L’image de sa mère en pleur couvert par le bruit assourdissant de la porte claquant restera gravée dans sa mémoire.

Le temps s’écoula tant bien que mal et rapidement Yatik s’initia au combat. Dans les pas de son père, il décida de devenir soldat. Son physique et sa loyauté facilitant sa formation, dès dix-huit ans il intégra la garde d’Al-Chen.
Cette dernière d’apparence irréprochable fut vite reconnue par notre nouvelle recrue comme corrompu, son capitaine étant le principal bénéficiaire. Il remplit son rôle dix ans sans se mêler de ces affaires. Par une volonté de fer et un talent martial offert par sa carrure couplé à son acharnement à l’entrainement, il s'était rapidement rendu indispensable. Sans ceci, il ne doutait pas qu’il aurait été mis à pied dès ses premières querelles avec son supérieur.
Un soir une dispute dépassa sa volonté et un coup parti. Un seul, contrairement au nombre de dents perdu par Garnad kyl Borge son supérieur… Il quitta la caserne sans attendre que ce dernier ne se relève sous le regard mélangeant respect et étonnement de ses frères d’armes.
Sur le retour, plongé dans ses pensées, il entendit son nom. Dans une ruelle, il y vit sa mère agenouillée. Ses vêtements étaient ensanglantés. Un homme encagoulé venait de lui dérobé sa bourse et ayant été surpris par Rose, il n’eut pas trouvé mieux que lui planter un poignard dans le ventre dans un réflexe irréfléchi. Heureusement Yatik eut la force de l’emmener au près d’un des rares rêveurs présent à Al-Chen qui la sauva in-extremis. En guise de reconnaissance, il s’engagea en sa qualité de soldat à transmettre une lettre écrite à Ondianne et ainsi laisser décanter sa situation compliquée à Al-Chen.

Il partit donc dans la première caravane vers ondianne. Sur le chemin, il fit la connaissance de Vivianne Fyl Nail, une femme forte aux cheveux châtain clair. Elle dégageait une aura d’honnêteté et d’insoumission. Yatik n’avait jamais eu vraiment le temps de courtiser les femmes qu’il croisait, son cœur battait plus fort et sa température montait à chaque regard qu’elle lui adressait… et ils étaient fréquents … Il n’en fut que plus démuni quand il comprit que l’attirance qu’il éprouvait était réciproque.  Alors, comme à son habitude, il préféra le mutisme au risque du ridicule. Vivianne tenait une ferme familiale à quelque kilomètre à l’ouest d’Ondianne. Elle revenait d’Al-Chen ou une grande fête de famille avait lieux.  Yatik trop timide pour lui avouer ses sentiments se sépara d’elle lorsqu’il déposa son message à Ondianne pour repartir s’occuper de sa mère.

Lorsqu’il revint il apprit la triste nouvelle du décès de sa mère, attaqué étrangement une seconde fois durant son absence. Sa douleur était immense, additionnée à la culpabilité de ne pas avoir été là pour la sauver. Alors qu’il dépensait ses dernières économies dans l’organisation des obsèques, il sentait que quelque chose n’allait pas et souvent il se retournait lorsqu’il se déplaçait seul, ces regards pourtant discret le dérangeait. Il avait beau s’être laissé pousser la barbe durant le trajet, il savait que son ancien supérieur le retrouverait. Il comprit que sa vie était en danger et encaissa dans cette immense douleur l’amertume d’une vendetta refoulée.  Il repartit donc vers le seul endroit qui lui semblait encore éclairé : La ferme familiale de Vivianne.
Après une escale à Ondianne pour soigner quelques plaies du difficile trajet et tenter de retrouver un semblant de paix intérieur, il fut accepté avec enthousiasme et compassion par la famille Fyl Nail.

Le travail au champ et à la ferme était dur mais rien d’impossible au vue des atouts physique qu’il disposait. La région subissait de plus en plus souvent des attaques de bandit et d’animaux, il s’illustra dans la défense des terres, mettant en usage un enseignement martial appliqué aux  outils paysan à sa disposition. Il avait fait son deuil et son désir de vengeance était devenu un souvenir qu’il avait enterré au fur et à mesure des récoltes. Il n’avait plus de nouvelle de son frère et n’en chercha pas, voici déjà douze ans que sa vie linéaire était tracée et il lui devenait impossible d’imaginer finir ses jours ailleurs que près de Vivianne…  « Ce qui est à Al-Chen reste à Al-Chen, il y a bien assez de travail au champ ».

Informations personnelles

Citation de vous même | Yatik
Pseudo | Yatik
Age réel | 26
Pays d'origine | France
Parlez-nous de vous | jeune de visu vieux dans la tête (mais pas trop quand même) j'ai le jeux de mot léger et pourtant la plume lourde. je pratique beaucoup de jdr en tant que joueur et parfois en tant que MJ mais je manque cruellement d'imagination. a part ça je travail sur les voies de chemin de fer et je me passionne d'art martiaux. je m'implique dans beaucoup de cause écologique et politique mais je sais me tenir en société...parfois ;-)
Familier avec l'univers de Pierre Bottero ? Jeune j'avais dévoré ses livres, avec le temps j'ai souhaité faire un jdr dans cette univers et j'ai donc repris leur lecture avec un oeil plus mature : je les ai encore plus adorés à la relecture

Comment avez vous connu le forum ? En cherchant des éléments sur l'univers de Gwendalavir, en particulier si des mécaniques de JDR existaient déjà et bien que ce ne soit pas le cas ici, l'aspect narratif m'a irrésistiblement attiré.
Un commentaire sur le forum ? Y a t'il un discord ou un vocal qui réuni les gens afin de faciliter la compréhention des nouveaux ? je n'ai rien trouvé qui l’évoquait dans les diverses questions. Sinon beau boulot, il est propre et semble fonctionnel.

Demandes particulières | j'aurais besoin d'assistance (je pense) sur mes premiers RP car je n'ai pas du tout l'habitude de ce genre de jdr et en particulier pour créer une intrigue sans m'auto spoiler.

Code |
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Syane Ril'Devah
Frontalière
Bienvenue en Gwendalavir


Bienvenue sur le forum, Johann !

Alors, j'ai pas compris si tu étais nouveau dans le JDR sur forum, mais si c'est le cas, je t'invite à aller lire le Guide du Nouveau RPGiste et celui du Nouveau Joueur (lien plus bas). Il contient déjà pas mal d'informations et de réponses à des éventuelles questions ! ;)

Je ne sais pas si tu as terminé la fiche, mais dans ce que je remarque au premier coup d'oeil, c'est que ton pseudo ne correspond pas au nom de ton personnage. Il faudrait que tu le changes, tu peux le faire dans le profil. Et aussi que l'avatar n'est pas à la bonne taille. Tu peux demander de l'aide dans a Demande d'aide pour avatar, ou un membre du staff ou du forum se fera une joie de te filer un coup de main. Ou trouver un autre avatar dans la Banque d'avatars masculins libre service.


Je t'invite à consulter l'Encyclopédie si tu as des questions sur l'univers de Gwendalavir.
Tu peux également aller jeter un œil au guide du Nouveau Joueur pour t'aider à bien débuter sur le forum et construire ta fiche.
Finalement, tu peux aller faire une demande de parrainage si tu en ressens le besoin.

Lorsque tu as terminé, tu dois passer par ce sujet pour le signaler. Cela nous permet de te recenser plus facilement.

Tu peux aussi nous rejoindre sur Discord. Pense à inclure ton pseudo du forum dans ton pseudo sur le serveur. !

N'hésite pas à me contacter personnellement par MP pour toutes demandes ou questions !
Bon courage pour la rédaction de ta fiche.


Voir le profil de l'utilisateur http://www.ewilanrpg.com
avatar
Yatik Ylinor
Paysan
Merci pour la réponse rapide, je vais de ce pas corriger les erreurs à commencer par le nom du personnage et le nom de compte Yatik Ylinor sonne moins bien mais cela conviendra trés bien =)
pour répondre a tes question : oui je suis nouveau sur du jdr par forum mais non je ne suis pas nouveau sur du jdr papier. les différences sont tout de même notable et je ferais probablement une demande de parrainage. Concernant l'univers j'ai trés peu de doute et au pire j'ai vite trouvé le chemin de l'encyclopédie.

Je vous rejoins dés que possible sur discord. a bientôt.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyllian Steredönn
Dresseur de chiens de traineau
À modifier


Hello et bienvenue officiellement sur Ewilan RPG ♥

Alors tout d'abord, bravo pour la rédaction de te fiche! C'est sympa de voir un personnage cinquantenaire, j'approuves totalement ton choix^^ Passons donc à la correction.

Dans un premier temps, il te manque quelques mots à la description physique pour atteindre le minimum de 300 mots demandés. Pour le reste, les descriptions et l'histoire sont parfaites, je n'ai rien à redire! J'ai aimé la lecture, le personnage simple mais réaliste et attachant, j'ai hâte de le voir en rp^^

Malheureusement, le code de validation n'est pas le bon. Tu as la première partie, celle durèglement, mais il te manque la seconde que tu trouvera à la lecture du Guide pour les conseils à l'originalité^^

N'hésite pas à demander des précisions ou à poser tes questions.
Bon courage pour les modifications et fait nous signe lorsque tu auras terminé




Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçût de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yatik Ylinor
Paysan
Merci pour la réponse =)
Pour le code je viens de trouver la deuxième partie. pour les 300 mots j'ai ajouté quelques détails. En re-re-re-relisant, j'ai trouvé des tas de fautes d'orthographe, de conjugaison ou de coquilles, n'hésitez pas à être sévère dessus car ce sera mon principal défaut je pense. Ma demande de parrainage a été postée pour l'info (pour savoir ou posté quoi précisément, dans quel ordre, comment interagir, pour mes multiples interrogations de l'univers, etc.)
A bientôt j’espère !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyllian Steredönn
Dresseur de chiens de traineau
Fiche Validée


Je déclare cette fiche officiellement VALIDÉE !

Le code est bon ainsi que le compte de mots, alors c'est tout parfait! Pour l'orthographe, je n'ai pas fait de remarque car ce n'était pas si terrible, mais si tu le souhaites, tu peux utiliser http://www.scribens.fr/ pour la correction de tes futurs RP, c'est toujours une bonne idée^^

N'hésite pas à faire ton journal de personnage.
Tu peux également faire une demande de RP et une demande de lien.
Enfin, tu peux allez jeter un œil aux quêtes !

L'équipe administrative reste toujours disponible pour toutes demandes ou questions.
Bienvenue encore parmi nous et bon jeu !




Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçût de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yatik Ylinor
Paysan
Merci! Je vais attendre qu'on m'attribue un parrain ou marraine pour m'orienter sur ou dois je poster quoi précisément et ainsi éviter des postes aux mauvais endroit :-)
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum