RSS
RSS
AccueilEncyclopédiePrédéfinisGuide du JoueurQuestionsMusique

Forum de RP dans le monde d'Ewilan, de Pierre Bottero. De nombreuses années ont passé depuis les aventures d’Ewilan et de ses compagnons et l’Empire a plus que jamais besoin de votre assistance.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

PRÉDÉFINIS | Les Guerriers

avatar
Le Dragon
Administration
Les Guerriers


Les guerriers sont l'ensemble des forces armées Alavirienne. Ce groupe rassemble les membres de la Légion Noire, les soldats de l'armée Alavirienne, les Gardes de l'Empire et des Cités, les mercenaires indépendants et les chevaliers. De simple apprentis jusqu'aux plus hauts gradés, d'Al-Jeit à Al-Far, tous se retrouvent dans ce groupe.

Libres
Calir Alek
Alavirien | Lanceur de couteaux - par Karaellys Cedrith
Tessa Fil'Nasvar
Alavirienne | Lieutenante dans la Garde d'Al-Jeit - par Kyllian Steredönn
Atÿe Naälem
Alavirienne & Faëlle | Guerrière, Guide & Garde - par Kyllian Steredönn
Bellamy Nil'Cillian
Alavirien | Chevalier - par Kyllian Steredönn
Khaim Hil'Leas
Alavirien | Garde d'Al-Jeit - par Kyllian Steredönn
Hicario Quilbrume
Alavirien | Chevalier - par Rhéa Syriambre
Aloïs Caléen
Alavirien | Maitre d'Armes, ex-Légionnaire - par Aelya Ceriosé

Pris
Aucun.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Karaellys Cedrith
Informatrice
Calir Alek
Alavirien | Guerrier | Lanceur de couteaux
Libre

Généralités

Nom : Alek.
Prénom : Calir.
Sexe : Homme.
Âge : 34 ans.
Lieu de Naissance : Al-Far.
Peuple : Alavirien.
Métier : Combattant aux couteaux.

Crédits : Si vous souhaitez indiquer qui a crée l'image de la présentation. (Merci de ne pas modifier le lien au dessus de l'image par contre...)

Description Physique

Citation de votre personnage | Prénom & Nom

- Assez mignon. Il rit et sourit facilement.
- Cheveux châtains clair assez longs, souvent désordonnés. Yeux marrons foncé.
- Calir possède un plastron d’armure de cuir, et plusieurs couteaux cachés sur sa personne.
- Il a les épaules larges et est plutôt athlétique. Comme il a apprit à se battre et à courir sur les toits dès son enfance, il est très agile malgré sa carrure.
- Il est également très précis dans ses gestes (ce qui se retrouve dans son talent au lancer de couteau, son arme favorite).
- Calir a quelques cicatrices sur le corps, souvenirs de bagarres au couteau entre les gangs d’Al-Far. Certaines datent de quand il avait dix ans : d’autres sont nettement plus récentes…

Caractère

Citation de votre personnage | Prénom & Nom

- Calir est quelqu’un de sociable et de jovial, facile à approcher, et qui a beaucoup d’humour.
- Il a également le sens de l’honneur et des responsabilités : c’est quelqu’un qui ne trahira jamais la parole qu’il a donné.
- Il aime boire et faire la fête. Il tient presque aussi bien l’alcool qu’un Thül.
- Suite à une morsure quand il était petit, Calir a une trouille bleue des chiens. En revanche, il adore les chevaux, les chats, les oiseaux.

- Calir a une relation compliquée avec ses frères. Il aime beaucoup Nidel, son aîné, qui a toujours veillé sur lui : mais en même temps, le côté paternaliste et autoritaire de Nidel l’agace. Calir a un autre frère, Zaltar, dont il était très jaloux (Zaltar était un musicien populaire et avait donc délaissé la taverne familiale, avant de partir à Al-Jeit) : mais il s’en veut également beaucoup d’avoir rejeté Zaltar quand celui-ci faisait une dépression.

Histoire

Citation de votre personnage | Prénom & Nom

- Cadet d’une fratrie de quatre (après Nidel, Azaro, et Zaltar), Calir a très vite trempé dans les affaires des gangs pour aider sa famille, qui possède la taverne du Chat Sur Un Tonneau, à joindre les deux bouts. Calir apprend donc à manier et lancer des couteaux très jeune.
- Quand il a 13 ans, son frère Azaro est tué dans une bagarre au couteau. Leur père meurt de maladie dans la même semaine, et leur mère, partant en croisade contre le gang responsable, est assassinée. Les trois frères survivants reprennent la taverne familiale (que Calir demeure secrètement dans les gangs ou non est laissé libre).
- Moins d’un an après, Zaltar se découvre plus tard un Don pour Dessiner de la musique. Il s’éloigne des ses frères, vit de son talent, et devient très populaire à Al-Far. Nidel trouve la femme de sa vie, et l’épouse. (Calir le vit plus ou moins bien : possible jalousie, etc.)
- Quand Calir a 27 ans, Zaltar part à Al-Jeit pour suivre des cours à l’Académie. Calir est mort de jalousie car il rêve de voyager, mais doit rester à Al-Far pour aider Nidel à gérer la taverne, qui a des difficultés financières.
- Quand Calir eut 30 ans, Zaltar revient brièvement à Al-Far : il est plongé dans une profonde dépression suite à son échec à l’Académie. Nidel le rejette poliment mais fermement, et Calir suit son exemple. Zaltar s’en va très rapidement et, depuis, Calir n’a plus aucune nouvelle. (Son opinion quant à cette absence est laissée libre. Rancœur, soulagement, culpabilité ?)
- Les problèmes d’argent de la taverne du Chat Sur Un Tonneau prennent fin. Rassuré quant à l’avenir de son frère Nidel et de sa famille, Calir se prend à rêver à ses vieux projets de voyage. Très réputé comme lanceur de couteau ou combattant au corps à corps avec une dague, il décide de quitter Al-Far en s’engageant comme garde du corps ou mercenaire.

Informations personnelles

Citation de vous même | Pseudo
Pseudo du créateur : Karaellys Cedrith

Liens du personnages avec d'autres personnages du forum :
Il est donc conseillé de lire la présentation de Zaltar Alek, qui est le frère de Calir.
Nidel Alek, l’autre frère aîné de Calir, est un PNJ du forum.

Possibles liens avec divers Thüls, le caractère de Calir et le fait qu’il ait travaillé à la taverne de son frère prédisposant à ce genre d’amitiés.

Exigences et Autres : La relation de Calir avec ses deux frères est largement laissée libre. La seule chose  respecter est son envie de quitter leur ombre.

Kit/avatar :


.



~ Wanna hear a secret ? ~

Voir le profil de l'utilisateur http://rambling-of-a-potterhead.tumblr.com/
avatar
Kyllian Steredönn
Dresseur de chiens de traineau
Tessa Fil'Nasvar
Alavirienne | Armée de Gwendalavir | Lieutenante dans la Garde d'Al-Jeit
Libre

Généralités

Nom : Fil'Nasvar
Prénom : Tessa
Sexe : Femme
Âge : 28 ans
Lieu de Naissance : Al-Jeit
Peuple : Alavirienne
Métier : Lieutenante dans la Garde d'Al-Jeit

Crédits : http://vielmond.deviantart.com/

Description Physique

Ni noble ni simple guerrière. Je suis les deux à la fois. | Tessa Fil'Nasvar

- Tessa est petite pour une guerrière, mais elle compense par une grande maitrise de son art.
- Elle a une bonne musculature tout en finesse, mais n'est pas particulièrement large d'épaules. Elle ne ressemble pas du tout à un homme avec sa taille fine et ses formes féminines, quoique celles-ci soient le plus souvent cachées sous son armure de Garde d'Al-Jeit.
- Tessa à des yeux d'une douce couleur bleu-gris. Elle est très expressive avec ses yeux et peut autant vous faire littéralement fondre que vous geler sur place d'un seul regard.
- Elle a des cheveux blonds, qu'elle coupe environ aux épaules.
- Tessa est d'un naturel très joli. Elle aurait eu une place de choix à la cour, ainsi que plusieurs courtisant à ses pieds, si elle avait choisi les robes plutôt que les armures.
- Elle porte une armure argentée typique de la garde ainsi qu'une épée longue avec fierté.
- Elle possède un Don du Dessin plus développer que la moyenne, mais juste assez médiocre pour que l'étude du dessin à l'académie n'ait pas été une option.

Caractère

Mon chemin, je l'ai tracé moi même, à coup de bottes et d'épées. | Tessa Fil'Nasvar

- Franche, honnête et avec un sens de l'honneur si développé que son père se demande parfois si elle n'a pas du sang frontalier dans les veines, Tessa est dévouée à son métier à la protection de l'empire et de l’Empereur.
- Elle est très proche de ses parents, particulièrement son père, et ferait tout pour plaire à ce dernier. Elle aime ses parents de tout son cœur.
- Tessa a une grande curiosité naturelle et aime tout savoir. Elle souhaite toujours apprendre de nouvelles techniques martiales et s’entraîne plusieurs heures par jour, mais elle lit aussi des livres et tente de tout savoir des derniers faits politiques et commerciaux de l'Empire.
- Ambitieuse, elle a de grandes aspirations pour l'avenir. Le poste de Capitaine de la garde l'intéresse, mais également celui de garde personnelle de l'Empereur. Ultimement, elle rêve de peaufiner son art du maniement des armes pour devenir maître d'armes d'Al-Jeit, mais le poste est autant convoité qu'impossible à atteindre.
- Elle n'est pas facilement démotivée et sa tête forte, autant que ses capacités physiques de soldate lui ont valu de passer assez facilement au-dessus du machisme de l'armée de Gwendalavir. Fonceuse, têtue et tête forte, elle est reconnue pour agir sans laisser le temps à l’autre une seule seconde pour comprendre ce qui se passe.
- C'est quelqu'un qui a un double caractère. D'un côté, elle est d'une autorité sans faille, ne se laissant pas marcher sur les pieds et pouvant répondre à n'importe quelle situation de crise. Ne vous laissez pas avoir par sa petite taille. Avec son autorité naturelle, sa fierté et son fort caractère, elle vous fera regretter tout commentaire déplacé ou désobéissance. Prenez garde, car si elle n'explose pas souvent, lorsqu'elle le fait, le spectacle est légendaire. De l'autre, c'est une femme qui prend énormément soin des gens qu'elle aime, qui est douce, souriante et qui adore rire. Elle ressent beaucoup de culpabilité lorsque quelque chose arrive à quelqu'un qu'elle aurait dû protéger.
- Elle adore le grand air et s'échappe souvent à cheval dans la campagne environnante d'Al-Jeit. C'est une grande rêveuse et elle rêve de voyages, ce qu'elle n'a jamais fait. Elle souhaite entre autres visiter la Citadelle des Frontaliers, pour aller y suivre l'enseignement de ce peuple pour qui elle voue une véritable vénération.

Histoire

Citation de votre personnage | Prénom & Nom
- Fille unique d'un couple de nobles hauts placés d'Al-Jeit, elle a grandi à la cour, dans l'excès de richesse et d'attention.
- Son père rêvait d'avoir un garçon, mais sa femme manqua de peu de mourir lors de l’accouchement de sa première-née et devint stérile par la suite.
- D'un côté, sa mère l'éleva en parfaite courtisane de la cour. Elle connait les bonnes manières, sait parler en publique, a une grâce que seuls les nobles d'Al-Jeit peuvent prétendre d'avoir et connait tous les gens influents de la cour. De l'autre, elle fut élevée en garçon, par son père qui rêvait d'avoir un fils. Ce dernier lui fournit un maître d'armes privé dès le plus jeune âge pour apprendre le maniement des armes et les techniques de combat au corps à corps. De ses deux vies distinctes, c'est cette dernière qu'elle préférait, ne s'étant jamais senties complètement à l'aise dans une robe.
- Lorsqu'elle décida plus tard d'entrer dans la garde d'Al-Jeit, elle fit le bonheur de son père, mais déçut sa mère. Celle-ci voulait la marier et de très bons partis, dont le neveu de l'Empereur en personne, s'intéressaient à elle pour sa grande beauté, son fort caractère et son éloquence. Mais Tessa a toujours refusé de se marier. Si elle doit le faire un jour, ce sera par amour, non par convenance.
- Parlant d'amour, la jeune femme est un peu une intouchable. Malgré l’intérêt qu'elle attire chez les hommes, elle est tellement prise dans sa carrière et son entrainement qu'elle ne leur accorde presque aucune attention. Tessa est une femme très difficile à séduire, et attirer son attention relève de l'exploit.
- Tessa du trimer fort pour vaincre les préjugés envers son sexe dans l'armée de Gwendalavir, encaisser des dizaines de moqueries et de commentaires déplacé ou rabaissant, autant de la part de ses frères d'armes que de ses supérieurs ou des membres de la cour. Ceux-ci ne comprenaient pas ce qu'une jeune fille de rang si respectable pouvait vouloir entrer dans l'armée.
- Lorsqu'elle devint lieutenante pour la garde, à 26 ans, elle était si heureuse qu'elle crut que son cœur allait exploser. Son père était extrêmement fier d'elle et, pour une fois, sa mère aussi. Ce fut son premier échelon de gravit et elle s'est promis que ce ne serait pas le dernier.

Informations personnelles

Citation de vous même | Pseudo
Pseudo du créateur : Kyllian Steredönn

Liens du personnages avec d'autres personnages du forum :
Oriss Xil'Ehuïl : Oriss est capitaine des gardes d'Al-Jeit. Il est donc son supérieur immédiat et c'est lui qui lui a donné sa promotion en tant que lieutenante. Elle le respecte beaucoup et l'admire. Il est un peu son modèle et elle aspire à gravir les échelons tout comme lui. Elle espère même occuper son poste un jour. Oriss l'apprécie également en qualité de garde et de lieutenante et elle est toujours heureuse lorsqu'il la félicite.

Khaim Hil'Leas : Khaim est un garde d'Al-Jeit un peu plus jeune qu'elle. Elle apprécie l'homme pour ses qualités de guerrier. Ils étaient de bons amis lorsque Tessa n'était qu'une simple garde et ils le sont toujours, mais Tessa essaie de garder une distance avec lui, puisqu'elle est sa supérieure. Tessa connait le secret de Khaim concernant ses sentiments pour Karaellys Cedrith, une prostituée travaillant à la Perle Rouge, et s'inquiète pour son ami puisqu'elle ne fait pas confiance à la jeune femme. Khaim ne sait pas qu'elle est au courant et Tessa est divisé entre garder ses impressions pour elle et mettre son nez dans les affaires de son ami, ce qui n'est pas son genre.

Karaellys Cedrith : Tessa la soupçonne de s'adonner à des activités illégales, notamment de faire parti du réseau d'information secrète d'Al-Jeit. Cependant, si cela est vrai, la jeune femme reste très discrète sur ses activités. Jamais aucune preuve n'est encore tombée dans les mains de la lieutenante pour prouver que Karaellys s'adonne à des activités criminelles, ce qui est très frustrant. Donc pour l'instant, elle n'est qu'une jeune prostituée sans grande importance travaillant à la Perle Rouge. Elle essaie de l'avoir à l’œil et les deux femmes se vouent une méfiance mutuelle empreinte d'animosité.

Brathel Mil'Sedan : Le Dessinateur et historien chercheur sur l'art du Dessin est un vieil ami de ses parents. Il la connait depuis qu'elle est toute petite et Tessa apprécie beaucoup Brathel. Il lui a enseigné à maitriser le petit Don du Dessin qu'elle possède et l'a fait rêver jusqu’à l'adolescence avec les histoires sur le Dessin, Ewilan et les figés et la Dame et le Dragon qu'il racontait lors des soupers où il était invité chez ses parents. Elle qui n'a pas beaucoup de parenté, elle le considère un peu comme son oncle.

Tarendal Rivarin : Tarendal est un noble Dessinateur de l'Empire. Elle le connut à la cour d'Al-Jeit, alors qu'il était un brillant élève de l'Académie. Tous deux étaient adolescents. Elle le côtoie régulièrement et, si on ne peut pas parler d'amis proches, on peut certainement dire qu'ils ont une très bonne relation. Comme il n'a pas de titre de noblesse et ne vient pas d'une haute famille, sa mère a toujours vu d'un mauvais œil l'amitié entre sa fille et le Dessinateur. Elle a peur que Tessa et lui tombent amoureux et que sa fille se marie avec quelqu'un inférieure à son rang qui ne correspond pas du tout aux espoirs que sa mère nourrit pour elle. Tessa déteste lorsque sa mère parle ainsi et de toute façon, elle ne ressent pas ce genre de sentiment pour Tarendal.

Kastiel Acciari : Tessa croise souvent cet étrange professeur de l'Académie de Dessin. Ils ont discuter à plusieurs reprises et l'homme la surprend à chaque fois avec son coté tête en l'air, sa vision du monde si particulière et sa bonne humeur teintée de tristesse. Elle l'apprécie beaucoup même si elle le connait assez peu et espère parfois, lors de journée moroses, de le croiser juste pour qu'il éclaire un peu sa journée.

Exigences et Autres : Aucune.

Kit/avatar : Optionnel.





Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçût de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyllian Steredönn
Dresseur de chiens de traineau
Atyë Naälem
Faëlle & Alavirienne | Guerrière & Garde | Guide & Escorte
PRISE

Généralités

Nom : Naälem
Prénom : Atyë
Sexe : Femme
Âge : 26 ans
Lieu de Naissance : Village isolé de Gidae, à la frontière entre le désert des Murmures et la jungle d'Hulm.
Peuple : Alavirienne & Faëlle
Métier : Guerrière, garde, guide et escorte.

Crédits : Ariokh & Aki

Description Physique

« Plumes, voiles et sabre. » | Atyë Naälem

- Atyë est à demi faëlle. Elle a hérité de sa mère des oreilles pointues, de longs cheveux blancs, une fluidité naturelle et une aisance pour l'équitation et le tir à l'arc.
- Elle est également demi-alavirienne. Elle a hérité de son père sa peau claire, des yeux gris, une taille humaine, des traits plus durs et humains que faëls, des muscles forts et une bonne consistance.
- Elle a reçu un entrainement de guerrière alavirienne depuis le début de son adolescence. Si elle est douée à l'arc, son arme de prédilection est le sabre court.
- Elle possède un arc court, deux sabres courts et plusieurs dagues.
- Atyë dégage assurance, contrôle, savoir-faire et indépendance.
- Elle est généralement bronzée par le soleil.
- Elle porte des vêtements amples, constitués de plusieurs voiles clairs et colorés, à la manière des alaviriens de son village. En souvenir de sa mère, elle porte également beaucoup de plumes, perles et bijoux confectionnés avec des os.
- Son étalon est un grand et robuste cheval. Son nom, sa robe et son caractère sont laissés libres.

Caractère

« Je ne connais rien du monde de ma mère, et pourtant, tous m'y associent avant même de connaitre mon nom. » | Atyë Naälem

- Atyë avait 5 ans lorsque sa mère est décédée. Elle n'en garde que peu de souvenirs et ne peut que se fier aux récits de son père pour s'imaginer le pays et la culture faëlle. Elle a été élevée comme alavirienne et ne se considère pas réellement faëlle.
- Elle est très engagée auprès de sa famille et les gens de son village. Elle se considère comme responsable de leur sécurité et subsistance. Elle y est très appréciée et estimée.
- Elle a un fort caractère, une grande indépendance et est débrouillarde. Elle prend son travail au sérieux et peut donc parasitaire froide et distance.
- C'est quelqu'un de protecteur, qui s'inquiète beaucoup pour ses proches et qui possède un étonnant sens de l'humour noir et cynique.
- Si elle a une petite tendance à la poésie, elle est généralement très terre à terre et pragmatique, en bonne guerrière et stratège.
- Elle est très courageuse, mais prudente. Elle ne prend jamais le risque de mettre quelqu'un en danger.
- Elle déteste le froid, mais aime passionnément le désert et la jungle.
- Elle adore les chevaux.

Histoire

« J'ai grandis entre désert, jungle et mer. » | Atyë Naälem

- La mère d'Athyë était faëlle. Son père était Alavirien. Son père rencontra sa mère lors d'un voyage dans l'ouest de l'empire, et tombant amoureux, ses parents décidèrent d'aller vivre ensemble dans le village de son père. Atyë nait deux ans plus tard.
- Le village d'origine d'Athyë est Gidea. C'est un petit village isolé situé pile entre la jungle d'Hulm et le d.sert des Murmures, en bordure de la Grande faille et de l'océan, là où nait la Voleuse. Village côtier, ils sont l'un des derniers ports pour les navires de l'empire. La vie y est rude et due à son grand isolement, le village doit être auto suffisante.
- Sa mère meurt lorsqu'elle a trois ans. Elle est élevée par son père et ses grands-parents, dont elle est très proche. Elle ne connait la culture faëlle que comme une légende.
- Atyë décide de suivre les traces de son père, qui est garde du village, et commence son entrainement à 15 ans. Elle devient garde à 18 ans.
- Son père disparait lors d'une mission lorsqu'Atyë a 19 ans. Elle le cherche encore aujourd'hui.
- En plus d'être garde du village, elle qui adore explorer le désert et la jungle, elle commence à devenir guide pour les voyageurs.
- Suite aux deux dernières années particulièrement difficiles, le village s’appauvrit et la situation devient problématique pour tout le monde. Les bateaux sont de plus en plus rares, et la situation dans l'auberge de ses grands-parents devient critique. Ses grands-parents sont trop âgés pour abandonner leur auberge et aller travailler aux champs. Ils dépendent donc de l'argent que gagne Atyë pour survivre. Elle doit donc se résoudre à quitter de plus en plus souvent le village pour être engagée comme guide ou escorte dans l'est de l'Empire.

Informations personnelles

« If you're evil and you're on the rise, you can count on the four of us taking you down! Cause' we're good ans evil never beats us, we'll win the fight and then go out for pizza! » | Aki'
Pseudo du créateur : Kyllian Steredönn

Liens du personnage avec d'autres personnages du forum :
Fynn Fearàin : Atyë connait Fynn sous son nom d'emprunt. Elle croit qu'il s'agit d'un navigateur de la Guilde et ne se doute pas qu'il s'agit d'un pirate Aline. Il est venu plusieurs fois jusqu'à leur village pour y vendre des vivres essentiels et matériaux de base. Sa venue est donc toujours la bienvenue. Relation à discuter lors de l'inscription.

Eleanor Nil'Lysah : Atyë a rencontré la Marchombre dans le Désert des Murmures. Eleanor était avec une autre Marchombre, Elleynah Bàthory. Atyë est resté avec elles pour aider à soigner le cheval d'Elleynah, blessé par le début d'une tempête de sable. Les trois femmes se sont retrouvées isolées par la tempête et se sont mutuellement entraidées pour survivre.  De leur expérience, une grande amitié est née, même si Atyë ne les voit pas souvent.

Elleynah Bàthory : Atyë a rencontré la Marchombre dans le Désert des Murmures. Elleynah était avec une autre Marchombre, Eleanor Nil'Lysah. Atyë est resté avec elles pour aider à soigner le cheval d'Elleynah, blessé par le début d'une tempête de sable. Les trois femmes se sont retrouvées isolées par la tempête et se sont mutuellement entraidées pour survivre.  De leur expérience, une grande amitié est née, même si Atyë ne les voit pas souvent.

Exigences et Autres : Son caractère est laissé plutôt libre, alors bâtissez là selon votre inspiration en respectant son histoire!

Kit/avatar :





Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçût de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyllian Steredönn
Dresseur de chiens de traineau
Bellamy Nil'Cillian
Alavirien | Chevalier | Noble
Libre

Généralités

Nom : Nil'Cillian
Prénom : Bellamy
Sexe : Homme
Âge : 32 ans
Lieu de Naissance : Al-Chen
Peuple : Alavirien
Métier : Chevalier

Crédits : Väätäinen & Aki'

Description Physique

« Le physique ne fait pas tout... mais ça aide. » | Bellamy Nil'Cillian

- Blond, cheveux mi-longs.
- Yeux bleu intense.
- Mâchoire carrée et nez droit. Large sourire charmeur, dents blanches et droites.
- Épaules larges, tout en muscle. Port de tête noble et dégage une confiance en soi exubérante.
- Manie l'épée à deux mains. Il porte généralement une armure argentée étincelante et une longue cape bleu clair portant le blason de sa famille (laissé libre).
- C'est un très bel homme et il le sait. Il laisse très peu indifférent.
- Il a un grand étalon très racé. Robe, nom et caractère laissé libre.

Caractère

« Ce n'est pas pour me vanter, mais moi... » | Bellamy Nil'Cillian

- Bellamy est un homme très fier, prétentieux, orgueilleux et narcissique. Il se surestime toujours et adore se montrer en spectacle, être le centre de l'attention ainsi que recevoir des louanges.
- Il a un grand sens de l'humour et rit facilement. Il aime les soirées, la bonne compagnie et l'alcool. Néanmoins, il ne prend pas bien les critiques personnelles et peut s’offenser facilement.
- Son honneur et celui de sa famille sont sacrés pour lui, presque autant qu'un Frontalier, mais de façon beaucoup plus théâtrale. Il a d'ailleurs un penchant drama-queen et s'exprime avec une verve souvent trop théâtrale et dramatique pour la situation. Les apparences sont très importantes pour lui. Il hait l'humiliation sous toutes ses formes.
- Il est très travaillant, persévérant et baisse très rarement les bras, ayant un esprit optimiste naturel.
- C'est un impérialiste convaincu pour qui la reconnaissance de l'Empereur est suprême. Il considère également la justice de l'empire comme solution ultime (presque divine) à tout problème et ne peut concevoir qu'elle ait ses torts.
- Il adore l'effet qu'il provoque chez les dames, et s'il est toujours respectueux, il n'en est pas moins très charmeur.
- Il accorde une grande importance au prestige et doit toujours gagner. Il est mauvais perdant et devient bourru et soupe au lait lorsqu'il perd.
- Bellamy est d'une galanterie maladive. Il se montre très insistant pour porter assistance aux gens, particulièrement envers les femmes et les ainés. Il ne comprend pas que certaines femmes puissent prendre ombrage de sa volonté à les aider (même s'il est galant, il les insulte souvent sans s'en rendre compte).
- Un peu niais, il a tendance à diviser le monde très simplement, en bon en en mauvais (lui est bon et doit combattre les mauvais), en fort et en faibles (lui-même étant fort et doit protéger les faibles). C'est sa devise de vie. Les concepts plus complexes le laissent perplexe.
- Malgré tout, ce n'est pas quelqu'un de mauvais, au contraire. Il est toujours bien intentionné et veut réellement aider les gens.

Histoire

« Je jure sur mon honneur de protéger et servir le peuple de Gwendalavir. » | Bellamy Nil'Cillian

- Bellamy est le second fils de la famille Nil'Cillian, l'une des plus grandes et influentes familles d'Al-Chen. Il grandit dans le luxe de la cour, développant ses manières et son sens du devoir.
- Puisqu'il n'héritera pas de la tête de la famille, il décide assez tôt de devenir chevalier. Ses parents lui enchainent les cours particuliers (si leur fils doit devenir chevalier, il sera le meilleur de tous, rien de moins, et certainement pas l'un de ces chasseurs de prime se prétendant chevalier!), jusqu'à l'envoyer à Al-Jeit pour compléter sa formation auprès d'un réputé maitre d'armes, ami de la famille. Lorsqu'il revient à Al-Chen, sa formation terminée, le Seigneur d'Al-Chen le nomme Chevalier de l'Empire.
- Bellamy se déplace de cité en cité depuis. Sa famille étant extrêmement riche, il n'a pas besoin de vendre ses services pour les petits bourgeois. Il ne prend que les contrats qui lui semblent dignes de son rang, mais passe la plupart de son temps à courir les concours et les tournois. Il s'inscrit à tous ceux auxquels il peut assister. Son rêve est de participer au Tournoi d'Al-Jeit.
- Au cours de sa vie d'adulte, il aura plusieurs histoires d'amour sans vivre quelque chose de sérieux. Libre à vous d'en faire ce que vous voulez sur cet aspect.

Informations personnelles

« We are the Cristal Gems, we'll always save the day! And if you think we can't we'll always find a way! That's why the people of this world believe in Garnet, Ametyst and Perl! AND STEVEN!!! » | Aki'
Pseudo du créateur : Kyllian Steredönn

Liens du personnages avec d'autres personnages du forum :
Séléna Til'Lana : Séléna est un maitre d'armes de la Légion Noire. Alors qu'il se trouvait à la capitale pour sa formation, Bellamy a fanfaronné devant ses pairs sur ses exploits. Séléna l'a entendu et s'est fait un plaisir de lui donner une bonne leçon à l'entrainement, l'humiliant devant ses camarades. Il lui en tient rigueur intérieurement

Lahna Zil'Elianth : Il a été formé par un maitre d'armes de la Capitale, ami de sa famille. Lahna était une amie de son mentor, et l'a donc entrainé à quelques reprises. Elle se montrait beaucoup plus dire que son mentor envers lui, et elle lui a inculqué plus de respect envers les femmes guerrière que qui qu'onques.

Lliane Falkënaen : Bellamy a rencontré Lliane dans les rues d'Al-Jeit. Aussitôt séduit par la magnifique demi-faëlle, demi-aline, il s'est immédiatement porté à son assistance. Se montrant d'une galanterie débordante et d'une persévérance sans limites pour tenter de la séduire, il est rapidement devenu lourd et sourd aux refus de Lliane. Elle finit par disparaitre sans laisser de trace, le laissant en plan. Sa bourse a également disparu avec la belle étrangère.

Oriss Xil'Ehuïl : Bellamy admire le capitaine de la garde d'Al-Jeit. Il ne l'a que peu croisé, mais tente continuellement de l'impressionner.

Fynn Fearàin : Bellamy à rencontré Fynn il y a plusieurs années, à Port Impérial, alors qu'ils étaient tous deux à l'adolescence. Il comprit rapidement qu'il avait affaire à un truand, et bien qu'il ne l'ait pas identifié comme pirate Aline, il lui voua un grand dédain et désapprouve complètement son choix de vie. Il n'hésiterait pas à le remettre aux autorités s'il recroisait sa route.

Exigences et Autres : Le caractère est d'avantage développé que l'histoire de façon à vous permettre de l'élaborer comme bon vous semble.

Kit/avatar :





Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçût de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kyllian Steredönn
Dresseur de chiens de traineau
Khaim Hil'Leas
Alavirien | Garde d'Al-Jeit
Libre

Généralités

Nom : Hil'Leas
Prénom : Khaim
Sexe : Homme
Age : 26 ans
Lieu de Naissance : Al-Jeit
Peuple : Alavirien
Métier : Garde d'Al-Jeit

Crédit :http://grafit-art.deviantart.com/

Description Physique

Une épée. | Khaim Hil'Leas

- C'est un jeune homme grand et costaud, bien rodé à l'entrainement militaire.
- Khaim porte le plus souvent une armure typique des gardes d'Al-Jeit. Sinon, hors de ses fonctions, il est plutôt du genre à se vêtir simplement de cuir souple n'attirant pas beaucoup l'attention.
- C'est un excellent conteur, et encore meilleur chanteur. Il fait le bonheur des tavernes où il va avec ses chansons et ses histoires.
- Il a des yeux marron clair et des cheveux brun coupé court. Il aborde parfois une barbe de quelques jours seulement, ce qui ajoute une touche particulièrement craquante à son charme naturel.

Caractère

Une armure. | Khaim Hil'Leas

- Khaim est très fière de son travail et adore se rendre utile.
- Il a un léger trouble d'attachement. Il ferait à peu près n'importe quoi pour être apprécié et reconnu, mais désespère et est grandement blessé lorsqu'il n'est pas apprécié ou commet une erreur qui déçoit quelqu'un.
- Il a un grand respect pour ses supérieurs et espère un jour monter assez dans leur estime pour monter en grade.
- Il est très proche de sa famille et prend soin de sa mère.
- C'est un très bon vivant qui adore rire, la bonne compagnie et bien sûr, la bonne boisson. Il sort très souvent avec ses collègues et amis dans les bars, tavernes et autres lieux ludiques d'Al-Jeit. C'est lors de ces sorties qu'il devient souvent le centre d'attention et d'acclamation avec ses histoires et ses chansons. Il adore cela.
- Amical et courageux, il est fidèle à l'Empire, à ses amis et ses frères d'armes. C'est quelqu'un sur qui on peut compter, et n'a que peu de malice.
- Charmant, il attire généralement les regards de ses dames, mais lui n'a d'yeux que pour une seule femme, Karaellys Cedrith. Khaim tente par tous les moyens de s'attirer les faveurs de la jeune femme.

Histoire

Et un sourire. | Khaim Hil'Leas
- Khaim vient d'une famille de quatre enfants. Bien que leur nom soit noble, ils ne sont en réalité qu'une petite noblesse sans grande envergure. Le titre de noblesse fut gagné par le grand-père de Khaim, ayant ramassé assez d'or et s'étant assez démarqué comme marchand de tissu prisé par la noblesse pour pouvoir acheter un titre. C'est cette même entreprise de tissus de fine qualité qu'avait repris le père de Khaim, aujourd'hui décéder, et qu'a repris le fils aîné de la famille, frère de Khaim.
- Le père de Khaim mourut par maladie lorsque Khaim avait 7 ans. Il n'en garde qu'un souvenir flou. Déjà assez vieux pour reprendre les affaires familiales, son frère aîné repris l'entreprise de tissu et aidée par ses frères et sœurs plus jeunes. Ils parvinrent à subvenir aux besoins de la famille sans trop faire fondre les coffres du patrimoine familial. Plus tard, sa sœur alla étudier à l'académie pour devenir historienne, et son autre frère s'embarqua lui aussi dans les affaires familiales, mais comme marchand itinérant. Il parcourt donc l'empire à la recherche de tissus à acheter ou de potentiels clients.
- Étant le cadet de la famille, Khaim s'engage tôt chez les gardes de la capitale. Il voulait se créer un nom à lui et cesser d'être dans l'ombre de ses frères. Travailler comme homme de main dans l'entreprise de son frère ne l'intéressait pas. À 16 ans, il commençait sa formation. À 20 ans, Khaim devint officiellement Garde d'Al-Jeit. Il veille maintenant à la sécurité de la ville et, à son grand bonheur, du palais Impérial.
- Cela fait deux ans qu'il a rencontré Karaellys Cedrith dans une taverne d'Al-Jeit. Il en tomba rapidement amoureux. Malheureusement pour lui, ce ne fut pas le cas de la jeune et belle prostituée. Khaim retourne régulièrement voir la jeune femme, dans les tavernes comme dans l'établissement où elle travaille, la Perle Rouge. Il devint rapidement ce que Karaellys appelle ses "chats de gouttière", c'est-à-dire l'un de ceux qui lui apportent des informations et des nouvelles. Karaellys ne l'a jamais repoussé, puisqu'il est un parfait candidat, sa position de garde lui permettant d'avoir des oreilles partout, tant chez les nobles ou chez les gardes et soldats d'Al-Jeit que chez les voyous, voleurs effrayés, prisonniers et autres types du genre avec qui il travaille tous les jours. Khaim considère cet intérêt avec bonheur, n'ayant pas perdu espoir d'un jour conquérir le cœur de Kara, même s'il sait pertinemment que ramener une prostituée chez lui ferait faire une crise de cœur à sa mère...

Informations personnelles

Bleu? | Aki
Pseudo du créateur : Kyllian Steredönn

Lien et Autre :
Karaellys Cedrith : Kara est la prostituée de qui Khaim est follement amoureux. Il est l'un des informateurs de Karaellys, un de ses "chats de gouttière". Il ferait n'importe quoi pour lui faire plaisir et s'attirer son affection.

Oriss Xil'Ehuïl : C'est son supérieur, en tant que Capitaine des gardes d'Al-Jeit. Khaim l'a en haute estime et souhaite s'attirer ses bonnes grâces et entrer dans son estime afin d'un jour monter en grade.

Tessa Fil'Nasvar : Lieutenante des gardes d'Al-Jeit, il l'a également en haute estime. Ils étaient de bons amis lorsque Tessa n'était qu'une simple garde et ils le sont toujours, mais Tessa essaie de garder une distance avec lui maintenant, puisqu'elle est sa supérieure, ce qui le désole beaucoup.

Kit Avatar/Signature :




Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçût de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rhéa Syriambre
Voleuse et herboriste
Hicario Quilbrume
Alavirien | Guerriers | Chevalier errant
Libre

Généralités

Nom : Quilbrume
Prénom : Hicario
Sexe : Homme
Âge : 36 ans
Lieu de Naissance : Al-Vor
Peuple : Alavirien
Métier : Guerrier errant
Crédits : alikasapoglu

Description Physique

« Il me paraît tout à fait possible d’éprouver le sentiment de l’absolu en me faisant la barbe ou en me taillant la moustache. Parfois l’absolu se trouve dans les petites choses. » | Hicario Qilbrume

- Il s’agit d’un homme de sature plus que respectable : plus grand que la moyenne de la population, forgé par les entraînements réguliers, exhalant la force. Il en impose.
- Hicario porte un soin jaloux, presque maniaque, à l’entretien de sa barbe et de sa moustache qu’il taille dans un rituel régulier. Ses vêtements et tout le reste de sa dégaine pourraient être souillés de terre et de sang, tant que sa moustache est finement ourlée, tout est sous contrôle.
- Il porte ses cheveux couleur d’ébène longs, bien qu’ils soient peu épais. Il les noue souvent pour qu’ils ne le gênent pas, ce qui lui confère une certaine élégance.
- Ses sourcils sont particulièrement mobiles et expressifs. Ses yeux d’un vert délavé semblent souvent ailleurs, perdus dans quelques réflexions ou considérations philosophiques avec peu d’applications dans la vie pratique. En somme, il dégage quelque chose de détendu, auquel on ne s’attend habituellement pas de la part d’un guerrier.
- Il affectionne les armures lourdes, renforcées, qui contribuent à le rendre plus massif encore. Il porte toujours diverses lames sur lui et, bien sûr, une longue hallebarde à son image : grande et droite, un peu singulière.

Caractère

« Je vis de mon désir de vivre. » | Hicario Quilbrume

-Une chose ne fait pas l’ombre d’un doute : le bonhomme se veut chevaleresque. C’est le grand principe de vie gravé dans sa chair. Il aspire à se monter brave, loyal, généreux envers ceux à qui il prêtera allégeance ou ceux en manque d’assistance. Son sens de l’honneur et du devoir sont indéfectibles.
-Il fait montre d’une certaine grandiloquence théâtrale parfois, ça lui prend comme des bouffées de fièvre, puis ça lui passe. Ça en agace plus d’un.
- Il possède une sincère ouverture sur les autres, mais c’est à se demander si certaines de ses bonnes actions ne sont pas plus motivées par le désir de répondre à un idéal que par tout autre chose.
-Il cultive sans trop s’en rendre compte un côté excentrique. Ça tient à sa façon grave, parfois à côté de la plaque de répondre aux questions. Il vit sur un rythme qui n’appartient qu’à lui seul et se soucie peu de ce que les autres peuvent en penser.
-Hicario donne l’impression que personne ne le connaîtra jamais complètement, même les gens qui lui seront le plus intimes.
-Il ne se plaint strictement jamais, comme si la douleur physique ou les diverses velléités de la vie ne l’atteignaient pas.
-Il est très sensible à la beauté du monde autour de lui, sous toutes ses facettes. Son caractère a quelque chose de contemplatif et de calme.
-C’est un homme épris d’une certaine forme de romantisme héroïque, il s’embarque parfois dans des causes sans issue.
-Certaines personnes ont eu tendance à abuser de sa grandeur d’âme, mais même s’il en est conscient, il ne cédera jamais au cynisme. Il faut retenir qu’il demeure avant tout idéaliste. Hicario est beaucoup, mais alors là beaucoup, plus intelligent et perceptif qu’il ne le laisse croire.
-Ce guerrier s’appuie beaucoup sur sa force physique naturelle pour combattre, si bien que son style peut paraître simpliste. Néanmoins, il est maîtrisé et rodé au possible.
-Hicario prend très au sérieux son entraînement de combattant et sait se montrer consciencieux. Il est tout à fait capable de tuer si nécessaire.

Histoire

« Vous autres, chevaliers errants. Vivez en rêvant et rêvez en vivant. » | Cervantes
-Hicario nait à Al-Vor, sur une des nombreuses fermes fortifiées qui entourent la ville. Sa famille élève les coureurs, cultive fruits et légumes, vit en complète autarcie. Il est le quatrième d’une famille de cinq enfants. Il n’en est pas particulièrement proche.
-Sa mère l’a informé que le nom « Qilbrume », comportait probablement auparavant la particule noble « Qil ». Impossible de savoir, cependant, pourquoi sa famille aurait perdu son prestige. Par conséquent, il passe une partie de sa vie à avoir l’impression d’avoir été privé de quelque chose, ce qui explique peut-être son maniérisme emprunté aux nobles. Il espère obtenir un titre important un jour.
-Vers 18 ans, il fait un rêve où il se voit entouré d’orbes de lumières dansantes. Lorsqu’il s’éveille et découvre que le phénomène s’est transposé au plafond de sa chambre, il ne se rendort plus. Il comprend qu’il possède un don embryonnaire pour le Dessin, mais ce qui le perturbera surtout sera de constater à quel point la frontière entre réalité et illusions se révèle mince. Il n’a pas exploré davantage son potentiel et se contente de faire apparaître des orbes plus jolis qu’utiles.
-Vers 21 ans, il s’engage au sein de la milice d’Al-Vor, équipé en partie de matériel usé fourni par sa famille. Ce sont ses grands frères et sœurs qui lui ont appris à se battre plus jeune, mais il apprend l’usage de la hallebarde au contact de soldats aguerris.
-Au bout de quatre ans, excédé par la rigidité du monde militaire et sa corruption (il est possible qu’un sombre évènement l’ait ébranlé dans sa candeur, ce sera à vous de voir), il quitte Al-Vor.
-À 25 ans, il entend parler au hasard des rencontres d’une certaine Mira Til’Drane, Sentinelle d’Al-Jeit, qui cherche un solide guerrier pour lui servir d’escorte pour ses projets de voyage. Il s’engage auprès d’elle et la suivra, elle et sa fille adolescente, sur presque un an à travers l’Empire. Cette période lui a permis d’acquérir de la confiance en ses capacités.
- Dorénavant, il prête sa lame aux causes et aux nobles qui lui paraîtront justes, mais refuse l’étiquette de mercenaire. Il aime se placer en redresseur de torts et cherche à se conformer à l’idéal du Chevalier, qui lui paraît plus noble que tout.

Informations personnelles

« Ké. » | Rhéa
Pseudo du créateur : Rhéa Syriambre

Liens du personnages avec d'autres personnages du forum :
Rhéa Syriambre : Ils entretiennent une amitié un brin atypique. Par ses concoctions et tisanes, l’herboriste de la boutique Le chant de l’enjôleuse a beaucoup aidé Hicario à traiter une maladie qu’il avait attrapé au cours de ses voyages. Il aime bien désormais lui payer des visites de temps en temps.  Pour sa part, Rhéa trouve son attitude résolument décalée et elle s’amuse à lancer des plaisanteries caustiques à ses dépens, mais Hicario n’en prend pas ombrage. Il comprend qu’elle ne fait que le tester. À son propre étonnement, Rhéa conçoit un réel respect pour le calme et l’honorabilité de ce grand gaillard. Cependant, Hicario ignore tout de ses activités illicites. S’il venait à l’apprendre, il réviserait sans doute son opinion de l’herboriste drastiquement à la baisse.

Énéole Til’Drane : Hicario a servi de garde auprès de la mère d’Énéole, Mira Til’Drane. Il les a accompagnées dans leurs pérégrinations pendant un an et a veillé à leur sécurité avec un sérieux ineffable. Malgré la cessation du contrat depuis déjà près de 10 ans, il conserve de bons souvenirs des Til’Drane, même si il les a un peu perdues de vue. À ce titre, il se rappelle d’Énéole comme d’une jeune femme curieuse, un rien moqueuse, pas toujours enchantée par le rôle de protecteur que Hicario devait endosser auprès d’elle. Au final, il s’agit d’une image différente de la femme qu’est Énéole aujourd’hui : plus austère, plus modérée. Bref, plus adulte. Si jamais Hicario se cherche de l’emploi, il n’est pas impossible qu’il se tourne vers les Til’Drane. Après tout, qui sait, maintenant qu’Énéole exerce des fonctions de conseillère, elle pourrait bien avoir besoin d’une personne de confiance.

Exigences et Autres : Aucune vraiment. Amusez-vous.

Kit/avatar :


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aelya Ceriosé
Marchombre
Aloïs Caléen
Guerrier | Maître d'arme | Ex-légionnaire | Enseignant et mercenaire à la solde de l'empereur
Libre

Généralités

Nom : Caléen
Prénom : Aloïs
Sexe : Homme.
Âge : 37 ans
Lieu de Naissance : Dans une roulotte, sur une petite route entre Al-Chen et Fériane.
Peuple : Alavirien
Métier : Ex-légionnaire grognon et maître d'arme. S'il éduque parfois les jeunes légionnaires, il passe la majeure partie de son temps à assassiner des inconnus pour le solde de l'Empire.

Crédits : DeviantArt

Description Physique

« Puisque les paradoxes vous enchantent... » | Aloïs Caléen
• Silhouette. Aloïs est silhouette. Grand sans être un géant, il sait parfaitement se draper de noir et se mêler à la foule. De ses pas se dégage une impression de fluidité, mais aussi de danger, comme s'il était un prédateur que rien ne pourrait entraver. Ah, et il a la voix bourrue. Si, c'est possible.

• Aloïs est également guerrier. Dans chacun de ses mouvements et dans chacun de ses souffles. Ses gestes sont précis, calculés, économisés, et son regard analyse sans cesse les hommes qui l'entourent. Peu charismatique, il dégage néanmoins une impression de puissance qui pourrait facilement ramener le silence dans une auberge d'aline saouls. Et son visage laisse rarement, sinon jamais, apercevoir ses véritables émotions.

• Il possède également une musculature de guerrier. Plutôt large d'épaules mais finement musclé, son corps harmonieux ne montre par un gramme de graisse. En revanche, sa peau est parcourue de cicatrices plus ou moins anciennes, vestiges d'une vie agitée.

• Aloïs a perdu sa main droite. Coupée au poignet, elle ne l'importune pas réellement, et il ne cherche pas à la masquer. Il lui arrive en revanche d'utiliser une prothèse, créée par un dessinateur, lors de rendez-vous importants. Il ne peut alors bouger sa main et masque la supercherie sous un gant.

• Ses cheveux sont brun sombre, presque roux, et longs. Très longs. Fins, ils effleurent toujours le creux de ses reins ; Aloïs les laisse rarement libres et les attache en arrière, par une queue de cheval lâche ou haute.

• Ses yeux sont légèrement ambrés.

• Le plus souvent, Aloïs porte une armure de cuir surmontée de vêtements discrets. Sensible au froid, il se déplace rarement sans manteau de fourrure, et drape souvent sa silhouette dans une cape noire ou un autre manteau.

• En tant que maître d'arme, Aloïs maitrise un large panel d'armes : hache, dague... Cependant, son arme de prédilection reste l'épée courte, et il la manie sans peine à une main. Ainsi, il se déplace rarement sans une rapière accrochée à ses côtés.

• Aloïs possède le même cheval depuis près de dix ans. Celui-ci est devenu un peu comme son compagnon. (Son nom et son genre sont laissés libres.)

Caractère

« ... Je vous offre l'étendue de mon amertume. » | Aloïs Caléen
• Maitrise. Aloïs est maitrise. Tout comme il a forgé ses mains au travers de milliers d'heures d'entrainements, il sait contrôler ses émotions et ne céder ni face à la colère, ni face à l'amertume. Professeur, il exige toujours le meilleur de ses élèves.

• Aloïs est également un homme prudent. Stratège, il s'efforçait toujours de ne pas mettre la vie de ses hommes en danger quand il appartenait à la légion noire. Assassin silencieux, il peut parfois observer une victime pendant des jours pour peaufiner son plan... Bien qu'il préfère nettement la provoquer en duel quand il le peut.

• Aloïs est un homme qui aime le grand air et les voyages. Il sait pertinemment qu'il serait malheureux derrière un bureau, et continue sans peine son métier de mercenaire malgré sa main coupée. Oh, et il aimerait réellement visiter les îles alines. Allez comprendre.

• Aloïs n'est ni social ni asocial. Il appartient à ces hommes qui s'assoient dans le coin d'une auberge, capuche sur le visage, et y restent une heure à écouter les conversations avant de se lasser. Si vous l'approchez, il répondra à vos questions, mais avec beaucoup de prudence et de mystère. En revanche, il est toujours celui qui intervient devant une situation inégale ou qui menace de dégénérer.

• Aloïs est un homme amer. Il passe souvent de longs moments en solitaires à ressasser les évènements qui l'ont amené à perdre sa main droite. Grand taciturne, il lui arrive parfois de se sentir mélancolique à en mourir et de s'isoler dans ces moments.

• Cependant, il n'est pas non plus blasé. Sa psychologie est plus complexe. Aloïs possède encore une véritable volonté d'aider le peuple et l'empereur. Ainsi, il combat sans cesse les raisons qui pourraient l'inciter à laisser tomber ses projets... Et, plus important encore, tente de ne pas basculer dans le Chaos. Ou, tout du moins, de ne pas se laisser corrompre par des ténèbres.

• Aloïs se considère comme le "chien de l'empereur". Il est un sous fifre qui effectue les tâches ingrates. De ce fait, il possède une estime de soi assez basse, et se montre humble en toute circonstance.

• Certains soirs, il apprécie la compagnie des femmes de passage dans une auberge, sans particulièrement la rechercher par ailleurs. Il hésite peu avant de passer une nuit avec une fille inconnue, surtout lorsque la taverne est mal fréquentée. Pour autant, il sait très bien s'en passer.

• De la même manière, Aloïs apprécie l'alcool et ne refuse jamais une pinte de bière. En revanche, il veille à ne jamais en abuser, car il se sait enclin à ruminer ses propres malheurs.

• Aloïs adore les enfants. C'est un point qu'il s'applique particulièrement à cacher, mais il ne peut s'empêcher de sourire devant une mère et son fils. Et, s'il en aperçoit un en danger, il ne peut, la plupart du temps, résister à l'envie de l'aider.

Histoire

« Demain, Al-Jeit sera là. Et avec elle, mon nouveau coup d'éclat. » | Aloïs Caléen
• Aloïs nait il y a 37 ans, dans une petite roulotte d'une caravane itinérante. Prématuré, tout comme sa soeur jumelle, Naelia, il grandit donc dans cette ambiance si particulière qui caractérise les guildes itinérantes : une ambiance de paix et de fraternité.

• Si leurs parents leur donnent, dès leur petite enfance, des consignes très strictes concernant leurs déplacements, ils les laissent en revanche libres de leurs fréquentations. Les deux jumeaux grandissent ensemble. Soudés, Aloïs commence à fréquenter les guerriers thüls qui accompagnent la caravane lorsque sa soeur se lie "d'amitié" avec l'un d'eux.

• Peu après ses dix ans, il commence à manipuler les armes. Tout d'abord sous la surveillance d'un thül et de temps en temps, puis de manière plus ponctuelle, jusqu'à s'entrainer tous les jours. Tout comme sa soeur, il se révèle curieusement prudent et doué. Les deux adolescents commencent à s'améliorer ensemble et passent leur adolescence à acquérir une ébauche de talent avec les armes.

• Peu après ses seize ans, Aloïs commence à se détacher de la vie itinérante qu'il subissait jusqu'alors. Impressionné par les récits de guerre et d'héros, il rêve de rejoindre la capitale. Rêve qu'il réalisera un an plus tard lorsque, arrêté aux portes d'Al-Jeit, il exprime à ses parents sa volonté de partir. Naelia le suivra, mais à regret.

• Il commence à s'entrainer pour devenir un soldat de la légion noire. S'il pensait que sa soeur le suivrait, il constate vite que ce n'est pas le cas. De plus en plus distante, Naelia effectue un banal emploi de secrétaire chez un riche noble. Aloïs ne remarque pas son comportement.

• Lorsque, à vingt ans, Naelia disparaît, il abandonne quelques temps son entrainement pour la chercher. Sévèrement réprimandé, il s'acharne alors à manier les armes pour oublier l'absence de sa soeur.

• Il devient légionnaire à 22 ans, mais continue de sans cesse s'entrainer. L'un des meilleurs dans sa division, pour ne pas dire le meilleur, il s'impose rapidement comme une figure inébranlable de l'armée. Cinq ans plus tard, il commence à diriger une petite troupe, puis monte rapidement en grade.

• Il devient maître d'arme peu avant ses 32 ans, après avoir effectué plusieurs missions d'assassinat sous le compte de Lahna Zil'Elianth – et, plus indirectement, de l'empereur. Il gagne encore de la prestance dans la capitale, et utilise ses réseaux nouvellement formés pour retrouver sa sœur.

• Naelia est, depuis, devenue une mercenaire du Chaos. Alertée par ses propres contacts que son frère est sur le point de la trouver, elle vient de lui même jusqu'à lui et tente de le tuer de ses propres mains après lui avoir avoué qu'elle oeuvre pour la destruction de l'Empire, tout comme le fera son fils, Staëphen Caléen. Dans cet affrontement, Aloïs perdra sa main, et Naelia, son oeil gauche. Ils doivent interrompre le combat lorsque des légionnaires approchent. Sa soeur s'enfuit.

• De cet accident, Aloïs garde une grande amertume. Il apprend à compenser la perte de sa main, et tente de ne pas sombrer, à son tour, dans les ténèbres. Il décide de quitter la légion noire puis s'engage en tant que mercenaire et enseignant – avec l'idée de sauver son neveu à défaut de sauver sa soeur.

Informations personnelles

« Dans mon monde à moi, y a que des poneys. Ils mangent des arcs-en-ciels, et ils font des cacas papillons! » | Lya
Pseudo du créateur : Personnage initialement créé par Emelyne Edelweiss, désormais proposé à l'adoption par Aelya Ceriosé.
Liens du personnages avec d'autres personnages du forum :
Lliane Falkenäen : Elle est apparue comme un rêve il y a un environ d’un an, alors qu’il parcourait les rues d’Al-Jeit en cherchant à se protéger d’une froide nuit d’hiver. Inconsciente, à bout de forces, Alois l’a ramassée puis amenée à l’auberge la plus proche. De la jeune femme, il parvient à garder un souvenir net – et à la beauté de ses yeux, le mercenaire ajoutera celle des mots, qu’elle manie selon lui à la perfection. Il n’a pas recroisé Lliane depuis ce jour, bien qu’il soit persuadé, en son for intérieur, que ce n’est qu’une question de temps avant que ses pas ne croisent de nouveau ceux de la jeune femme.

Lahna Zil’Elianth : Capitaine de la garde, surnommée le Glacier par Alois du fait de la rigidité presque cadavérique dont elle fait preuve lorsqu’elle s’adresse à lui. Bien qu’il ne lui voue aucune sympathie, le mercenaire a plusieurs fois travaillé pour elle afin de, disons… Éliminer les cibles délicates.

Exigences et Autres : Respecter la complexité du caractère d'Aloïs et surtout, s'amuser avec lui ♥

Kit/avatar : Optionnel.


« Je chante et pleure, et veux faire et défaire,
J’ose et je crains, et je fuis et je suis,
J’heurte et je cède, et j’ombrage et je luis,
J’arrête et cours, je suis pour et contraire. »
[Abraham de Vermeil]


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum