RSS
RSS
AccueilEncyclopédiePrédéfinisGuide du JoueurQuestionsMusique

Forum de RP dans le monde d'Ewilan, de Pierre Bottero. De nombreuses années ont passé depuis les aventures d’Ewilan et de ses compagnons et l’Empire a plus que jamais besoin de votre assistance.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

B. SOCIÉTÉ | 4. L'Armée

avatar
Le Dragon
Administration
L'Armée de Gwendalavir



L’armée Alavirienne

L’Empire à bien entendu une armée. Celle-ci est très nombreuse et très hiérarchisée. Divisé en bataillon, l’ordre hiérarchique va ainsi, du plus élevé au moins élevé des grades : Général d’armée; Général de Division; Colonel; Lieutenant-colonel; Commandant; Capitaine; Lieutenant; Sous-Lieutenant; Élève Officier; Soldat.

Tout alavirien qui le désire peut s'enrôler dans l'armée. Les alaviriens, les Thüls et les Frontaliers (bien qu'ayant leur propre armée indépendante) peuvent entrer dans l'armée. Les Faëls n'étant plus affiliés à leur pays et faisant preuve de résidence et d'appartenance à Gwendalavir peuvent aussi proposer leur candidature. Par contre, l'armée n'engage aucune personne ayant une appartenance aux Alines de l'archipel ou de l'Amiralerie. Les hommes restent majoritaires dans l'armée, mais les femmes sont loin d'être exclues. Plusieurs officières hautes gradées sont d'ailleurs des femmes.

Après s'être enrôlée, la formation de soldat se fait dans les différentes villes de l'Empire, là où sera rattaché le soldat : Al-Jeit, Al-Vor, Al-Chen ou Al-Far. Des formations supplémentaires à la formation de base sont offertes aux soldats qui se démarquent et désirent obtenir des postes d'officiers.

On compte plusieurs factions différentes dans l’armée, allant de troupes montées aux archers. C’est dans cette armée qu’on compte également la garde personnelle de l’Empereur, la garde du palais Impérial et la garde des grandes citées de l’Empire. La sécurité de Gwendalavir dépend de cette armée. On en retrouve des effectifs un peu partout en Gwendalavir.

L’Empire compte néanmoins une armée indépendante défendant sa frontière avec le Royaume Raïs, au nord. Il s’agit du peuple Frontalier vivant dans les Marches du Nord. S’ils font partie de l’Empire, ils sont néanmoins un peuple indépendant, le Seigneur des Marches ne cédant en importance que face à l’Empereur en personne. Pour plus d’information sur ce peuple, rendez-vous au chapitre « Les Peuples » de l’encyclopédie.

Les soldats touchent un salaire en fonction de leur grade. Aussi, un simple soldat ne fait pas un grand salaire, juste assez pour vivre avec un minimum de confort, mais un officier haut gradé a le salaire suffisant pour s'acheter une belle demeure à Al-Jeit par exemple. Les blessés et retraités de l'armée touchent une pension semblable à leur salaire lors de leur service et l'Empire offre également des rentes à vie pour les familles (femme, mari et/ou enfants) des soldats tombés au combat.


La Légion Noire

Ce sont les troupes d’élite de l’armée de l’Empereur. Ce sont des guerriers d’exceptions qui maîtrisent parfaitement leur spécialisation. On compte ainsi parmi eux des soldats, des guerriers de cavalerie, des archers, etc.

La sélection des guerriers de la Légion Noire se fait dans l'armée, parmi les soldats déjà au service de l'Empire. La sélection se fait sur la base de test très rigoureux, et seuls les meilleurs guerriers de l'armée sont ensuite acceptés pour l'entrainement préalable à l'entrée officielle dans la Légion Noire. Si la sélection est élitiste, elle l'est en termes de compétences martiales, mais pas au niveau du statut social. Roturiers comme nobles peuvent tenter leur chance. Une fois les sélections passées, l'entrainement débute. Il se déroule obligatoirement à Al-Jeit dans la caserne de la Légion Noire. Ce dernier dure de six mois à un an, selon le niveau du soldat, mais même une fois intégré à la division d'élite, un légionnaire s’entraîne et se perfectionne toute sa vie. Faire partie de la Légion Noire est très exigeant.

Les anciens grades des soldats ne comptent plus lors de leur entrée dans la Légion Noire. La division d'élite sélectionne indépendamment leurs officiers parmi leurs membres ayant fait leurs preuves après être entrées en service pour la Légion. Ainsi, un homme qui était capitaine de division dans l'armée régulière retourne au statut de simple soldat lorsqu'il entre dans la Légion Noire. Il devra de nouveau gravir les échelons et faire ses preuves pour redevenir officier.

Les guerriers de la Légion Noire possèdent une armure caractéristique de leur groupe, l’armure de vargelite. Cette armure est très précieuse et coûteuse. Elle épouse parfaitement les mouvements du guerrier qui la porte et a la particularité d’être très légère tout en étant dite indestructible. Seuls les griffes ou les crocs du Dragon pourraient percer sa surface, selon la légende.


Les Maitres d’Armes

Les maîtres d’armes sont considérés comme des guerriers ultimes. Ils maîtrisent une grande variété d’armes et de styles de combats. Êtres d’exception et de talent unique, ils sont très rares et l’empire les considère avec beaucoup de considération.

La plupart des maîtres d’armes sont le plus souvent hauts officiers dans l’armée, professeurs ou membres de la garde personnelle de l’Empereur. On en retrouve autant dans l’armée Alavirienne que chez les Frontaliers.


Voir le profil de l'utilisateur

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum