RSS
RSS
AccueilEncyclopédiePrédéfinisGuide du JoueurQuestionsMusique

Forum de RP dans le monde d'Ewilan, de Pierre Bottero. De nombreuses années ont passé depuis les aventures d’Ewilan et de ses compagnons et l’Empire a plus que jamais besoin de votre assistance.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Ville d'Al-Far

avatar
Le Dragon
Administration
Al-Far




Description

Al-Far, quatrième ville de l’Empire par sa taille et première par le nombre de ses crimes nocturne, est une cité imposante cerclée de hautes murailles de pierres sombres. Elle est adossé à un flanc de la montagne de Far, nom pompeusement donné à un amas de rochets abrupts et saillants qui furent jadis une falaise, et qui est à présent un tas de cailloux servant de rempart naturel à la ville.
On entre à Al-Far par quatre portes. Soit la porte du Nord, s’ouvrant en direction des Marches glaciales. Soit par la porte du marché, à l’Ouest, d’où partent les caravanes itinérantes. Soit par la porte du Sud, dont la route mène en direction d’Al-Chen. Soit par la porte des mines, au Sud-Est, ainsi nommée à cause de sa proximité avec le quartier mineur.

Austère et menaçante, Al-Far était à l’origine un village de pionniers, qui s’est fortifié et agrandi. Chacune de ses pierre a, dit-on, été trempé dans le sang : celui des Raïs, des créatures sauvages, mais aussi celui de ses habitants, criminels et victimes mêlés. Les maisons sont généralement basses, dotées de deux étages maximum, sauf dans les hauts-quartiers où on peu atteindre trois étages : seules les grandes artères de la ville et les places de marché sont pavées : et les grandes artères de la villes sont en fait ce qui reste du tracé de ses anciennes murailles, abattues puis reconstruites plus loin à chaque extension de la cité. La ville est, dans l’ensemble, sombre, pauvre et agressive.


Carte




Sommaire

Vous pouvez en apprendre plus sur la ville en consultant les différentes annexes.
  1. Les Quartiers
  2. Les Lieux Principaux
  3. Les Tavernes et Auberges
  4. Quelques Lieux Spécifiques


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Dragon
Administration
Al-Far




Les Quartiers


Al-Far est une ville aux inégalités flagrantes : dans l’ensemble, les quartiers sont plutôt pauvres. Mais certains sont très spécifiques.

Les Hauts-Quartiers
Ils entourent le château du Seigneur d’Al-Far. Bien entretenus et surveillés par des gardes, ils accueillent la noblesse et les Dessinateurs : les maisons sont hautes, soignées, possédant parfois un jardin, et des fleurs aux fenêtres. Il y a quelques magasins, des auberges, bref, c’est une micro-ville au milieu de la cité.
C’est l’endroit le plus sûr d’Al-Far, et le seule endroit où aucun gang ne se risquerait à établir son territoire. Vous pourrez sans problème vous y cacher ou y faire une pause, à condition de ne causer aucun trouble. Sinon, les gardes vont vous tomber dessus !

Le Quartier Marchand
L’ancien quartier marchand se trouve à l’Ouest de la ville, et il est toujours utilisé. Un nouveau quartier marchand, plus vaste et mieux organisé, s’étale en revanche au Sud de la ville. C’est là que se trouvait l’ancien quartier mineur, qui a été rasé à la fermeture des mines épuisées à cet endroit, et dont le terrain a été vendu à divers commerçants. Ils ont dessinés eux-mêmes les plans et versés une grande partie des fonds nécessaires à la construction du quartier.
Les rues sont droites, plus ordonnées qu’ailleurs en ville : l’endroit bourdonne d’activité, et on y trouve de tout. Mais là où il y a des acheteurs potentiels, il y aussi des arnaqueurs, des voleurs plus ou moins brutaux, des vagabonds à la recherche d’emploi.

Le Quartier Mineur
Il entoure les entrées des mines. Relativement neuf (les mine de ce côté de la ville, qui partent sous la montagne de Far, ont ouvertes il y a moins de vingt ans), il est pourtant déjà marqué par la pauvreté, l’usure, et les conflits. Le minerai ne manque pas, mais toutes le salaire de mineur reste relativement faible.
C’est un quartier paisible le jour, dont les habitants sont fatigués mais travailleurs. Les auberges sont rares, et leur bière généralement mauvaise. Mais la nuit, les rues sont envahis par malfrats, voleurs et ivrognes en tous genres.

Le Quartier Pauvre
Difficile de savoir où commence et où fini le quartier pauvre. Il se fond avec toute la ville, et surtout avec le quartier mineur. La ville d’Al-Far n’est déjà pas riche, mais le quartier pauvre suite la misère. Les gens y sont maigres et méfiants, et pas avares d’insultes ou de coups de couteaux. Ici, tout le monde sait se battre.
Il y a des nombreux auberges, tavernes et magasins vendant leurs marchandises à bas prix, mais croyez-moi, c’est bien parce que la qualité avoisine le zéro absolu. C’est aussi le territoire privilégié des gangs et des malfrats, dont les fréquentes bagarres coûtent toujours plusieurs vies.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Dragon
Administration
Al-Far




Les Principaux Lieux


Le château, les bâtiments du complexe mineur.

Le Château
Grand et massif, ceint de hautes murailles reliant ses quatre tours, le château d’Al-Far est un bâtiment imposant qui domine les hauts-quartiers. C’est de là que le Seigneur d’Al-Far dirige sa ville, mais c’est aussi là que loge la Sentinelle attachée à cette citée, ainsi que les conseillers, stratèges, représentants et autres personnages importants.
Les portes du château sont lourdement gardées : pour éviter tout attentat, les gardes ne vous laisseront pas passer si vous n’avez pas une convocation express.

Le Entrées des Mines
Bâtiments de forme triangulaire, ils protègent de larges puits d’ascenseurs (au moins six par bâtiment) qui descendent les mineurs dans les galeries s’étendant sous la montagne et la ville. Ces monte-charges sont gérés par des Dessinateurs au Don semblable à ceux des navigateurs : grande Volonté, Pouvoir et Créativité quasi-nulle.
Des échelles permettent aussi des descendre dans les mines, si vous voulez y faire un tour quand les ascenseurs sont éteints…

Le Bâtiments d'Exploitations
On y purifie le minerai, coule des lingots de métal, trie les cailloux remontés des mines, envoie le métal aux forges ou aux acheteurs… Le boulot y est dur, répétitif et pas très bien payé, mais on embauche toujours, et le travail ne manque pas.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Dragon
Administration
Al-Far




Tavernes et Auberges

La Vigne Fumante est une auberge qui se situe dans les hauts quartiers, et sur le chemin d'une patrouille de gardes. C’est donc la plus sûre de la ville, les bagarres y sont rares pour ne pas dire inexistantes, et ils servent un vin acceptable.

La Tourelle est une taverne pas très loin de la porte du Marché, à l'Ouest de la ville ( dans le vieux quartier marchand). C'est un établissement animé, et les échauffourées n'y sont pas rares mais rarement destructrices.

Le Chat Sur Un Tonneau se trouve au centre de la ville. C’est une auberge plutôt calme, et les gangs sont priés de laisser leurs querelles à la porte. L’endroit est géré par Nidel Alek, son frère Calir, et sa femme Brigitt.

L’auberge du Coureur Lubrique, au Nord du quartier pauvre, est ainsi nommée à cause de sa proximité avec la maison close de la Galopade, qui se trouve juste en bas de la rue. Les deux établissements coopérèrent, les serveuses rabattant les clients et les prostituées donnant un coup de main au service quand il y a du monde.

L'En-Fort est une auberge du Sud de la ville, dans le quartier marchand, pas loin d'une petite caserne de gardes. Les gardes y viennent d'ailleurs parfois se détendre, et ils ne sont pas les derniers à taper si une bagarre est déclenchée.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Dragon
Administration
Al-Far




Quelques Lieux Spécifiques

L’aiguille de cuivre est une petite horlogerie au centre de la ville, dont la principale particularité est de cacher un tunnel long d’un kilomètre, qui s’enfonce sous la ville en pente douce. Ce tunnel mène à une large caverne (située à peu près sous le quartier pauvre au Nord de la cité), qui abrite une dizaine de maisons troglodytes construites à l’époque où Al-Far n’était qu’un camp de pionniers.
Cette cachette est discrète, très peu de gens la connaissent ou peuvent la découvrir en RP !

La rue des Lanternes est une rue proche du quartier pauvre, assez paisible dans l’ensemble mais pas à l’abri d’une bagarre ou d’un vol. Il y a peu de boutiques, surtout des maisons d’habitations, et de très vieilles lanternes à l’huile éclairent la rue durant la nuit.

La rue Orphée est une rue commerçante pas très loin du vieux quartier marchand, à l’Ouest. Animée et bruyante, cette rue est bordée de hautes maisons mais aussi de boutiques et de tavernes en tous genre.


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum