RSS
RSS
AccueilEncyclopédiePrédéfinisGuide du JoueurQuestionsMusique

Forum de RP dans le monde d'Ewilan, de Pierre Bottero. De nombreuses années ont passé depuis les aventures d’Ewilan et de ses compagnons et l’Empire a plus que jamais besoin de votre assistance.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Sarah Telmare

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Naëth Telmare
Aline

Prénoms & Nom


Groupe, Faction, Métier
Nom :Telmare
Prénom : Naëth
Sexe : Femme
Âge : 17ans
Lieu de Naissance : Sur La Perle, navire pirate qui croisait au large de Gwendalavir dans la Mer du Sud.
Peuple :Aline
Métier :Ancienne pirate, actuellement à terre et en recherche d'emploi

Crédits : C'est un de mes dessins!



Description Physique

Les cheveux ondulés, d'un noir de geai, Naëth à un visage plus tôt fin marqué par une longue cicatrice qui part de son menton, passe par la commissure de ses lèvres et remonte vers sa pommette . Sa peau est bronzée et burinée par l'aire salé. Se visage garde pourtant toute sa féminité, car il est rehaussé par un regard d'un vert profond. Malheureusement, elle n'a qu'un œil, l'autre est en verre. Son visage est encadré par deux boucles d'oreilles d'or pure, butin de son premier abordage. D'ailleurs, elle attache toujours ses cheveux et ajoute un bandeau pour maintenir les cheveux qui seraient tentés de la gêner en pleine attaque.
De stature moyenne, Naëth à des épaules larges et une taille fine. Surtout, elle est musclée, comme son "métier" de marin le prouve. Pour mettre sa silhouette féminine en avant, elle porte la plus part du temps un long manteau rouge serré à la taille. Elle en retrousse les manches à auteur des coudes, afin d'être plus libre de ses mouvements. Sous ce manteau, elle porte une chemise blanche et un pantalon bouffant aux chevilles qu'elle retient grâce une ceinture de fortune. A terre, elle porte une paire de bottes qu'elle retrousse sur ses chevilles.
Cette tenue est complétée par un sabre recourbé qu'elle porte à la ceinture et une dague retenue également à sa ceinture. De plus, lorsqu'elle accoste, elle prend toujours soin de dissimuler un couteau dans ses bottes.



Caractère

Depuis qu'elle est toute petite, Naëth sait ce qu'elle veut! Et gare à celui qui s'y oppose! Cependant, avec l'âge elle s'est assagi, même si, de temps en temps en, l’impétuosité de la jeunesse prend le dessus. Ceci ne la détourne pas pour autant de son poste, où elle dirige ses hommes d'une main de fer. Elle s'est d'ailleurs rendue compte que, si elle le désirait, elle pourrait facilement régir une mutinerie car, le véritable chef à bord, c'est elle! Cette prise de conscience provoqua un grand désarroi en elle. Tiraillée entre son envie de prendre les commandes et son sens du devoir. Sa position au sein de l'équipage n'en est pas moins difficile car elle doit démontrer à tous les matelots que, bien qu'elle soit femme, elle soit en capacité d'assumer son poste et de se battre comme n'importe quel homme. Pourtant, elle tient à sa féminité! Quand tous ses tourments la rattrapent, elle se réfugie dans le poste de vigie et fume sa pipe en observant l'immensité de la Mer du Sud.
Cette mer, elle veut en percer le secret, en découvrir la fin, car elle est persuadée, malgré les légendes, qu'elle en a une! Pourtant, personne ne veut l'entendre, et quand elle aborde le sujet, les marins se moquent d'elle et lui disent qu'elle ferait bien d'arrêter de fumer, que le tabac monte à la tête des femmes! Alors, elle se résigne mais n'oublie pas pour autant de lancer une réponse cinglante au matelot, lui rappellent sa consommation de rhum! Le rhum, elle n'en boit que quand elle à terre. Le reste du temps, son sens du devoir "professionnel" lui dicte de ne pas se saouler.
Ceux qui ne la connaissent pas, peuvent la trouver effrayante, de par cet aspect physique et son expression continuellement impassible. Pourtant, qui la connait un peu, est capable de remarquer d'infimes changements d'expression, une lueur de malice dans son unique œil, un demi sourire fugace ou un petit haussement de sourcil.



Histoire

Née sur La Perle, au large des côtes Alaviriennnes dans la Mer du Sud. Naëth à grandie au milieux de marins bourrus, sa mère étant morte en couche. Son père s'abimant dans l'alcool, bien qu'il fût le capitaine du bateaux. Ainsi, jusqu'à l'âge de 6 ans, elle partagea la cabine avec son père.
Mais un jour, celui-ci décréta qu'elle était assez grande pour se débrouiller seule, et gagner son passage à bord. Elle devint mousse, récupérant une part (infime) des butins. Elle apprit le maniement du sabre recourbé. Faisant des accostage son terrain d'entraînement. L'équipage ayant toujours soin de couvrir ses arrières (et ses avants!). Elle devint redoutable au maniement de cette arme, mais son père refusait de la complimenter et même de s'en occuper. Les hommes du bords furent sa seule famille. Elle apprit leurs manières rudes, leurs chants et leurs jargon de marins. Ils lui apprirent à fumer la pipe comme un homme. Elle était la mascotte du navire, seule femme à bord elle était reine! Pourtant, il lui manquait l'amour d'une mère. Et les soirs où, après une prise, les pirates se saoulait, elle montait des les huniers. Se protégeant de leur violence et ruminant des idées noires.
A douze ans, arriva ce qui devait arriver, la petite Naëth devint une femme. Elle paniqua, ne parla à personne de son problème, de peur que l'équipage l'estime trop faible pour naviguer encore. Elle profita donc d'une escale de La Perle pour demander des réponses à une fille de taverne avec qui elle s'entendait bien et qui, au fur et à mesure des escales du navire était devenue sa confidente. Celle-ci lui expliqua ce qu'une jeune fille devait savoir. L'instruisit des risques représentés par la gente masculine pour une jeune fille de son âge. Naëth se félicita d'être restée à l'écart des marins lors des soirs de beuverie! Et pour marquer se passage vers une vie nouvelle, elle décida de se faire tatouer une ancre sur la main gauche. Montrant ainsi que son changement physique ne lui faisait pas oublier sa vocation de marin mais la rendait plus forte. Bien entendu, les marins du navire ne sûre jamais rien des raison de ce tatouage, le mettant sur le compte d'une lubie d'adolescente.
Un soir, après une prise particulièrement chargée en rhum que les hommes s'appliquaient à dilapider. Un des marins, plus saoul (ou plus bête) que les autres s'aventure dans la mature pour rejoindre Naëth. Seulement, tenir en équilibre sur les drisses quand on a (beaucoup) trop bu, n'est pas une mince affaire. Le marin tomba. Il mourut sur le coup. Ses compagnons, furieux, ayant perdu toute leur lucidité, voulurent que Naëth soit châtiée. Le capitaine se chargea personnellement de la punition. Sarah, retenue par deux marin, regarda son père s'approcher, un poignard à la main. Elle vit la lame s'approcher de son visage. Puis la douleur explosa. Son visage ne fut plus qu'une brûlure atroce. Mais elle ne dit rien. Elle grimpa en haut du mat de misaine. Y resta jusqu’à ce que tout les marins s'endorme. Cette nuit là, elle se fit la promesse que son père payerai. Pour cette plaie, mais aussi pour son absence au près d'elle, pour toutes ces années où il l'avait négligé. Naëth redescendit au petit matin, l'air salé l'avait tant brûlé qu'elle ne sentait plus toute la partie gauche de son visage. Elle alla réveiller le chirurgien de bord, lui demandant de la recoudre. Il s'exécuta et lui annonça qu'elle serait marquée à vie. Elle resta de marbre. Elle avait seize ans.
Elle débarqua à l'escale suivante. L'équipage, honteux et amer voulut lui faire ses adieux. Aussi, lorsqu'elle descendit le passerelle,quittant le pont du navire qu'elle ne voulait plus jamais revoir, les marins entamèrent un chant;

"Vogue,vogue au grès des vents
Pour toujours le sabre à la main
Sarah fille de l'océan
Oui, tu es femme marin"

Le chant de ses compagnons lui alla droit au cœur, mais elle n'en laissa rien paraître. Songeant à son père, enfermé dans sa cabine et noyant son passé dans le rhum.

La jeune femme erra plusieurs jours dans le port, vivant de ses maigres économies. Un soir, alors qu'elle cherchait un endroit pour dormir à l'abri des vides goussets, elle Le vit. Silhouette noire se dirigeant vers L'Auberge des Trois Écus. Elle décida de Le suivre, pénétra dans l'auberge. Elle alla s'accouder au bars, commandant une bière. Elle entreprit d'observer les clients. Elle eu beau scruter les visages, elle ne Le vit pas. Mais elle avisa un groupe de marin. Elle eu l'idée de leur demander si par hasard, leur capitaine cherchait des marins aguéris à employer. La jeune fille s'approcha des trois compères et formula sa demande. Dès qu'elle eu finie des rires gras éclatèrent. Le marin lui répondit qu'elle pouvait "aller se faire foutre" et qu'elle n'était bonne qu'a être catin, bien que son physique risquait de lui retirer pas mal de "travaille". Piquée au vif et forte de sa connaissance de La Charte de la Piraterie, elle le provoqua en duel sur le champs.
Le combat eu lieu sur la plage. Le pirate perdis, mais la jeune fille y perdit un œil, ce qui ne l'empêcha pas d'être clémente. Elle laissa la vie sauve au pirate, qui, comme elle l'appris plus tard, était le capitaine du Mary. Le capitaine, donc, partit, humilié d'avoir été vaincu par une femme. Ses deux acolytes le suivirent, laissant le navire aux mains du reste de l'équipage. Les marins éllirent Kunrik au poste de capitaine. Celui-ci, impressionné par la force de caractère et les capacités de Naëth accepta de l'engager en tant que quartier-maître. Elle fut acceptée par l'équipage avec scepticisme d'abord puis avec curiosité, enfin, elle fut une des leurs et respectée de tous. Elle ne révéla jamais d'où venait la balafre qui lui barrait le visage. Et refusa de porter un cache-œil, assumant totalement les conséquence de son premier duel. Elle décida de porter un œil de verre.
Elle vogua ainsi quelques temps, jusqu'à ce qu'ils arrivent aux côtes Alavirienne pour prendre contact avec l' Amiralerie, pour prendre ses ordres...
Arrivés à quelques milles des côtes, Naëth attendit la nuit pour se jeter à la mer. Elle voulait quitter le bord, fuir ses responsabilités, recommencer à zéro. Cela faisait trop longtemps qu'elle était dur le Mary . Des tentions commençaient à apparaître, la mutinerie menaçait. De plus, Kunrik lui avait fait quelques avances qu'elle n'avait vraiment pas appréciées! Il était bon capitaine, certes, mais il était aussi violent avec les femmes et très possessif. Ainsi donc, elle plongea du haut du pont après s'être assurée que tous le hommes dormaient et qu'elle n'emportait que ses armes et quelques pièces d'or.
Elle combattit les éléments  une heure durant, se laissant tantôt porter par les courants, tantôt nageant. Elle atteint ainsi la cote.
Sa nouvelle vie pouvait commencer!




Informations personnelles

Pseudo : Votre pseudo personnel
Âge réel : quinze ans
Pays d'origine :France
Parlez-nous de vous :  Je suis étudiante en école d'art (bijouterie). Fan de Pierre Boterro et surtout d'Ellana.
J'adore le cirque.
Je lis énormément (trop?) et j'adore les styles fantastique et historique.
Comment avez vous connu le forum ? J'ai trouver par hasard en faisant une recherche sur les marchombres...
Un commentaire sur le forum ?Je n'ai pas encore eu le temps de me faire un avis. Qui plus est, je vais rarement sur "ce genre" de sites, alors bon...


Spoiler:

Prénoms & Nom


Groupe, Faction, Métier
Nom : Telmare
Prénom : Sarah
Sexe : femme.
Âge : dix sept ans
Lieu de Naissance : Née sur La Perle, navire pirate qui croisait au large de Gwendalavir dans la Mer du Sud.
Peuple : Aline
Métier : Quartier-maître sur le Mary; navire pirate

Crédits : J'ai fait le dessin moi même. Vous en pensez quoi?



Description Physique

Les cheveux ondulés, d'un noir de geai, Sarah à un visage plus tôt fin marqué par une longue cicatrice qui part de son menton, passe par la commissure de ses lèvres et remonte vers sa pommette . Sa peau est bronzée et burinée par l'aire salé. Se visage garde pourtant toute sa féminité, car il est rehaussé par un regard d'un vert profond. Malheureusement, elle n'a qu'un œil, l'autre est en verre. Son visage est encadré par deux boucles d'oreilles d'or pure, butin de son premier abordage. D'ailleurs, elle attache toujours ses cheveux et ajoute un bandeau pour maintenir les cheveux qui seraient tentés de la gêner en pleine attaque.
De stature moyenne, Sarah à des épaules larges et une taille fine. Surtout, elle est musclée, comme son "métier" de marin le prouve. Pour mettre sa silhouette féminine en avant, elle porte la plus part du temps un long manteau rouge serré à la taille. Elle en retrousse les manches à auteur des coudes, afin d'être plus libre de ses mouvements. Sous ce manteau, elle porte une chemise blanche et un pantalon bouffant aux chevilles qu'elle retient grâce une ceinture de fortune. A terre, elle porte une paire de bottes qu'elle retrousse sur ses chevilles.
Cette tenue est complétée par un sabre recourbé qu'elle porte à la ceinture, un fusil dissimulé dans son dos et une dague retenue également à sa ceinture. De plus, lorsqu'elle accoste, elle prend toujours soin de dissimuler un couteau dans ses bottes.

Au moins dix lignes. Quelques pistes de réflexion : la taille, la stature, la corpulence, la couleur et la longueur des cheveux, le teint, la forme et la couleur des yeux, la forme du visage, du nez, de la bouche. Ensuite vous pouvez enchaîner sur les vêtements, l’impression générale qui se dégage du personnage quand il se déplace (assurance, fluidité, puissance, ou au contraire timidité et maladresse), puis un petit peu sur l’équipement. Restez encore une fois raisonnables : les cheveux rouges vif et les yeux orange, c’est peu habituel.



Caractère

Depuis qu'elle est toute petite, Sarah sait ce qu'elle veut! Et gare à celui qui s'y oppose! Cependant, avec l'âge elle s'est assagi, même si, de temps en temps en, l’impétuosité de la jeunesse prend le dessus. Ceci ne la détourne pas pour autant de son poste, où elle dirige ses hommes d'une main de fer. Elle s'est d'ailleurs rendue compte que, si elle le désirait, elle pourrait facilement régir une mutinerie car, le véritable chef à bord, c'est elle! Cette prise de conscience provoqua un grand désarroi en elle. Tiraillée entre son envie de prendre les commandes et son sens du devoir. Sa position au sein de l'équipage n'en est pas moins difficile car elle doit démontrer à tous les matelots que, bien qu'elle soit femme, elle soit en capacité d'assumer son poste et de se battre comme n'importe quel homme. Pourtant, elle tient à sa féminité! Quand tous ses tourments la rattrapent, elle se réfugie dans le poste de vigie et fume sa pipe en observant l'immensité de la Mer du Sud.
Cette mer, elle veut en percer le secret, en découvrir la fin, car elle est persuadée, malgré les légendes, qu'elle en a une! Pourtant, personne ne veut l'entendre, et quand elle aborde le sujet, les marins se moquent d'elle et lui disent qu'elle ferait bien d'arrêter de fumer, que le tabac monte à la tête des femmes! Alors, elle se résigne mais n'oublie pas pour autant de lancer une réponse cinglante au matelot, lui rappellent sa consommation de rhum! Le rhum, elle n'en boit que quand elle à terre. Le reste du temps, son sens du devoir "professionnel" lui dicte de ne pas se saouler.
Ceux qui ne la connaissent pas, peuvent la trouver effrayante, de par cet aspect physique et son expression continuellement impassible. Pourtant, qui la connait un peu, est capable de remarquer d'infimes changements d'expression, une lueur de malice dans son unique œil, un demi sourire fugace ou un petit haussement de sourcil.

Vous pouvez aborder son humeur habituelle, sa façon de traiter les autres, la façon dont il se considère, sa vision du monde, ses croyances et convictions. Saupoudrez le tout d’une pincée de doutes, un soupçon de défauts, une once de qualité, et laissez mijoter le tout pendant dix lignes au moins !



Histoire

Née sur La Perle, au large des côtes Alaviriennnes dans la Mer du Sud. Sarah à grandie au milieux de marins bourrus, sa mère étant morte en couche. Son père s'abimant dans l'alcool, bien qu'il fût le capitaine du bateaux. Ainsi, jusqu'à l'âge de 6 ans, elle partagea la cabine avec son père. Mais i
un jour, celui-ci décréta qu'elle était assez grande pour se débrouiller seule, et gagner son passage à bord. Elle devint mousse, récupérant une part (infime) des butins. Elle apprit le maniement du sabre recourbé. Faisant des accostage son terrain d'entraînement. L'équipage ayant toujours soin de couvrir ses arrières (et ses avants!). Elle devint redoutable au maniement de cette arme, mais son père refusait de la complimenter et même de s'en occuper. Les hommes du bords furent sa seule famille. Elle apprit leurs manières rudes, leurs chants et leurs jargon de marins. Ils lui apprirent à fumer la pipe comme un homme. Elle était la mascotte du navire, seule femme à bord elle était reine! Pourtant, il lui manquait l'amour d'une mère. Et les soirs où, après une prise, les pirates se saoulait, elle montait des les huniers. Se protégeant de leur violence et ruminant des idées noires.
A douze ans, arriva ce qui devait arriver, la petite Sarah devint une femme. Elle paniqua, ne parla à personne de son problème, de peur que l'équipage l'estime trop faible pour naviguer encore. Elle profita donc d'une escale de La Perle pour demander des réponses à une fille de taverne avec qui elle s'entendait bien et qui, au fur et à mesure des escales du navire était devenue sa confidente. Celle-ci lui expliqua ce qu'une jeune fille devait savoir. L'instruisit des risques représentés par la gente masculine pour une jeune fille de son âge. Sarah se félicita d'être restée à l'écart des marins lors des soirs de beuverie! Et pour marquer se passage vers une vie nouvelle, elle décida de se faire tatouer une ancre sur la main gauche. Montrant ainsi que son changement physique ne lui faisait pas oublier sa vocation de marin mais la rendait plus forte. Bien entendu, les marins du navire ne sûre jamais rien des raison de ce tatouage, le mettant sur le compte d'une lubie d'adolescente.
Un soir, après une prise particulièrement chargée en rhum que les hommes s'appliquaient à dilapider. Un des marins, plus saoul (ou plus bête) que les autres s'aventure dans la mature pour rejoindre Sarah. Seulement, tenir en équilibre sur les drisses quand on a (beaucoup) trop bu, n'est pas une mince affaire. Le marin tomba. Il mourut sur le coup. Ses compagnons, furieux, ayant perdu toute leur lucidité, voulurent que Sarah soit châtiée. Le capitaine se chargea personnellement de la punition. Sarah, retenue par deux marin, regarda son père s'approcher, un poignard à la main. Elle vit la lame s'approcher de son visage. Puis la douleur explosa. Son visage ne fut plus qu'une brûlure atroce. Mais elle ne dit rien. Elle grimpa en haut du mat de misaine. Y resta jusqu’à ce que tout les marins s'endorme. Cette nuit là, elle se fit la promesse que son père payerai. Pour cette plaie, mais aussi pour son absence au près d'elle, pour toutes ces années où il l'avait négligé. Sarah redescendit au petit matin, l'air salé l'avait tant brûlé qu'elle ne sentait plus toute la partie gauche de son visage. Elle alla réveiller le chirurgien de bord, lui demandant de la recoudre. Il s'exécuta et lui annonça qu'elle serait marquée à vie. Elle resta de marbre. Elle avait seize ans.
Elle débarqua à l'escale suivante. L'équipage, honteux et amer voulut lui faire ses adieux. Aussi, lorsqu'elle descendit le passerelle,quittant le pont du navire qu'elle ne voulait plus jamais revoir, les marins entamèrent un chant;

"Vogue,vogue au grès des vents
Pour toujours le sabre à la main
Sarah fille de l'océan
Oui, tu es femme marin"

Le chant de ses compagnons lui alla droit au cœur, mais elle n'en laissa rien paraître. Songeant à son père, enfermé dans sa cabine et noyant son passé dans le rhum.

La jeune femme erra plusieurs jours dans le port, vivant de ses maigres économies. Un soir, alors qu'elle cherchait un endroit pour dormir à l'abri des vides goussets, elle Le vit. Silhouette noire se dirigeant vers L'Auberge des Trois Écus. Elle décida de Le suivre, pénétra dans l'auberge. Elle alla s'accouder au bars, commandant une bière. Elle entreprit d'observer les clients. Elle eu beau scruter les visages, elle ne le vit pas. Mais elle avisa un groupe de marin. Elle eu l'idée de leur demander si par hasard, leur capitaine cherchait des marins aguéris à employer. La jeune fille s'approcha des trois compères et formula sa demande. Dès qu'elle eu finie des rires gras éclatèrent. Le marin lui répondit qu'elle pouvait "aller se faire foutre" et qu'elle n'était bonne qu'a être catin, bien que son physique risquait de lui retirer pas mal de "travaille". Piquée au vif et forte de sa connaissance de La Charte de la Piraterie, elle le provoqua en duel sur le champs.
Le combat eu lieu sur la plage. Le pirate perdis, mais la jeune fille y perdit un œil, ce qui ne l'empêcha pas d'être clémente. Elle laissa la vie sauve au pirate, qui, comme elle l'appris plus tard, était le capitaine du Mary. Le capitaine, donc, partit, humilié d'avoir été vaincu par une femme. Ses deux acolytes le suivirent, laissant le navire aux mains du reste de l'équipage. Les marins éllirent Kunrik au poste de capitaine. Celui-ci, impressionné par la force de caractère et les capacités de Sarah accepta de l'engager en tant que quartier-maître. Elle fut acceptée par l'équipage avec scepticisme d'abord puis avec curiosité, enfin, elle fut une des leurs et respectée de tous. Elle ne révéla jamais d'où venait la balafre qui lui barrait le visage. Et refusa de porter un cache-œil, assumant totalement les conséquence de son premier duel. Elle décida de porter un œil de verre.
Quartier-maître du Mary, femme-pirate acceptée de son équipage mais rongée par la vengeance, Sarah compte bien aller plus loin, et pourquoi pas, explorer le continent




Informations personnelles

Pseudo : Naëth Telmare
Âge réel : quinze ans.
Pays d'origine : France

Parlez-nous de vous : Je suis étudiante en école d'art (bijouterie). Fan de Pierre Boterro et surtout d'Ellana.
J'adore le cirque.
Je lis énormément (trop?) et j'adore les styles fantastique et historique.
Comment avez vous connu le forum ? J'ai trouver par hasard en faisant une recherche sur les marchombres...
Un commentaire sur le forum ? Je n'ai pas encore eu le temps de me faire un avis. Qui plus est, je vais rarement sur "ce genre" de sites, alors bon...
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Brathel Mil'Sedan
Dessinateur de l'Académie
Salut à toi, et bienvenue sur le forum !

J'aime bien l'idée du personnage mais j'ai quelques remarques à faire.

La première est qu'il n'y a pas d'armes à feu en Gwendalavir, donc tu ne risques pas de pouvoir te balader avec un fusil dans le dos, même un mousquet. L'existence du dessin rend la poudre assez superflue, et technologiquement parlant, on est plus proche d'une renaissance sans poudre que du 17ème siècle, période phare de la piraterie.

Et la piraterie, justement. Le souci si ton personnage est un pirate est que tu risques d'avoir peu d'opportunités de jouer avec les autres personnages, vu que tu vas passer le plus clair de ton temps sur un bateau, en pleine mer. Les pillages sur terre ne sont pas communs, et donc ce serait un peu dommage. Je peux néanmoins te conseiller de jeter un œil à l'Amiralerie, une faction d'anciens Alines qui s'est installée sur Gwendalavir !


Re-fondateur, et nécro-forumancien confirmé
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Naëth Telmare
Aline
D'accord! Merci pour les conseils!
Pour ce qui est du fusil je mes suis rendue compte de mon erreur..... mais un peu tard! je vais tâcher d'arranger ça!
Merci encore!
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alec Ezilea
Lieutenant Frontalier
Bienvenue sur le forum!

Bonne chance avec la fin de ta fiche :3

Il y a une petite erreur de codage dans la fiche, rien de grave, je t'arrange ca tout de suite! Aww




Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçut de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur http://dadou34.wix.com/danicka-raymond
avatar
Naëth Telmare
Aline
Merci ^^
Au fait... Je fais comment pour modifier?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Naëth Telmare
Aline
Ça y est! J'ai modifié l'histoire de Sarah. Mais comme je savais pas comment faire pour modifier le texte existent, j'ai refait un fichier! En espérant qu'il sera mieux!

J'attend le verdict avec impatience! :)
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
Bienvenue parmi nous ! Check
avatar
Alec Ezilea
Lieutenant Frontalier
Pour modifier un message, tu dois cliquer sur le bouton "éditer" en gris, en haut à droite de ton message.  Aww

Idéalement, il ne faudrait pas poster deux fiches, mais ne t'inquiète pas, je t'arrange ca immédiatement. J'ai pris le nouveau sujet que tu as posté et je l'ai mis à la place de ta présentation sur ce message-ci. J'ai laissé l'ancienne fiche en spoiler, au cas ou tu voudrais y retrouver quelque chose. Si quelque chose ne va pas, tu peux poser toute les questions que tu veux, ou tu peux écrire un MP aux administrateurs (Syane et Brathel) ou a moi, ca me fera plaisir de t'aider. :3

P.S. : Ton dessin est joli! Tu utilise quel programme? Également, j'ai plusieurs images de pirates féminines sympathique qui attendent avec impatience dans mes dossiers d'images d'être utilisés si ca t'intéresse ;)




Administratrice aux cotés de Syane Ril'Devah
Aperçut de mes personnages:
Voir le profil de l'utilisateur http://dadou34.wix.com/danicka-raymond
avatar
Nirina Sil'Kallian
Frontalière
Bienvenue! =D

L'idée d'une pirate peut être sympa! Le coup des pistolets, fusils & cie par contre, sachant que les armes à feu ne sont pas sensées marcher dans ce monde, c'est sûr que c'est pas trop possible, même pour un truc simple utilisé autrefois je pense x)

Sinon, vous allez sans doute dire que tous le monde s'en fou et que je pinaille, mais "Sarah", ça sonne un peu trop terrien, non? ^^'


Préz ~ Journal

Autres personnages : Isil Amaën ~ Tintallë Onund



Spoiler:


Mille fois merci Aki' pour le(s) kit <3 
Voir le profil de l'utilisateur http://eclipse.eklablog.com/
avatar
Naëth Telmare
Aline
Pour ce qui est du dessin, je l'ai d'abord fait à l'ancienne, crayon de papier et critérium! :) Ensuite j'ai scanner le tout et j'ai essayée (tant bien que mal...) de le mettre en couleur avec paint. Mais je crois que je vais recommencer en le faisant à la main! Après, si t'as des images sympas, je dis pas non!
Merci pour la petite modif'. J'essayerai de faire mieux la prochaine fois!

Pour le prénom, je suis d'accord. Va falloir que je me remue les méninges! :-)
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum