RSS
RSS
AccueilEncyclopédiePrédéfinisGuide du JoueurQuestionsMusique

Forum de RP dans le monde d'Ewilan, de Pierre Bottero. De nombreuses années ont passé depuis les aventures d’Ewilan et de ses compagnons et l’Empire a plus que jamais besoin de votre assistance.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Syane Ril'Devah, frontalière dévouée

avatar
Syane Ril'Devah
Frontalière
Syane Ril'Devah
Frontalière | Membre de la garde personnelle de la Régente de la Citadelle

Généralités

Nom | Ril'Devah
Préom | Syane
Sexe | Femme
Âge | 32 ans
Lieu de Naissance | La Citadelle, dans les Marches du Nord
Peuple | Frontalière
Métier | Membre de la garde personnelle de la Régente de la Citadelle

Crédits | Michelle Chang & Léliana de Dragon Age

Description Physique

Citation de votre personnage | Prénom & Nom
Tous ceux qui ont connu la mère de Syane s’accordent sur une chose : Syane lui ressemble. Même si sa tignasse rousse coupée courte est le point commun le plus évident, la ressemblance ne se limite pas à ça. Elle a aussi hérité de la grande taille de sa mère, bien supérieure à la moyenne pour une femme. Sa démarche, tout en souplesse, reflète son caractère : la confiance en soi et la prestance.

Elle a la carrure d’une frontalière, son corps est taillé tout en finesse tout en étant solidement musclé et il porte de nombreux souvenirs de bataille. La plus impressionnante et visible est la cicatrice mal refermée qui lui court dans le cou, tellement moche que Syane la cacherait si elle ne s’en moquait pas complètement. Et pourtant, au milieu d'un groupe de Frontalier, elle dégage un mélange d'assurance et de fragilité. Le fait d'être plus mince et relativement grande en étant probablement la cause. Son visage presque délicat, aux traits fins contraste avec la cicatrice dans son cou. Ses yeux bleus pétillants et sa bouche expressive sont le reflet permanent de son humeur.

Quant à son habillement, il ne diffère pas beaucoup de ceux des Frontaliers. Ses vêtements, globalement constitués de cuir et de toile épaisse, sont prévus pour limiter au minimum le mouvement et pour ne pas s’accrocher. Syane n’est pas quelqu'un de précieux et privilégie le côté pratique à la beauté des choses. À part ses armes, elle ne porte qu'un petit pendentif de bois sans valeur aucune qui représente un dragon et que son père avait offert à sa mère.

Caractère

Citation de votre personnage | Prénom & Nom
Syane est quelqu'un de calme et de réfléchi et surprenamment, même lorsqu'elle se bat, elle garde cette sérénité à toute épreuve, ce qui fait qu’elle a le visage de quelqu'un sans pitié. C’est aussi une personne assez humble et qui se connaît très bien, ce qui contribue à la rendre peu affectée par la flatterie ou l’opinion des autres. Plutôt intelligente, elle sait élaborer des stratégies et des plans d’attaque efficaces. Ce n’est pas quelqu'un qui a un tempérament de leader né, mais néanmoins, elle sait se faire respecter grâce à ses décisions censées et justes.

Contrairement à ce que son attitude et sa démarche laisse penser, c’est plutôt quelqu'un de discret, peu bavarde et préférant écouter tout particulièrement quand il y a beaucoup de monde. Non pas qu’elle ne soit pas à l’aise avec des gens ou timide, au contraire, elle préfère la compagnie à la solitude même si elle sait s'accommoder des deux. Elle a tendance à vouloir croire en la nature humaine, elle est même plutôt bonne pâte et rend facilement service. En revanche, si elle s’énerve très difficilement, il ne vaut mieux pas en arriver là : rares sont ceux qui ont réussi à l’énerver mais nombreux sont ceux qui le regrettent encore.

Paradoxalement, c’est une bonne vivante. Elle aime faire la fête, apprécie boire et manger et par dessus tout, rien ne vaut une bonne bataille. Tout comme les autres Frontaliers, elle a aussi cette part d’elle qui adore le combat même si elle le laisse moins facilement paraître que ses compagnons. Elle se surprend parfois à avoir la fibre maternelle, particulièrement envers ses nièces.

Histoire

Citation de votre personnage | Prénom & Nom
Syane est la fille de Danaé et Palik, une frontalière et un noble originaire d'Al-Far. Tous les opposent, elle est une guerrière accomplie, rêve de batailles épiques et d’aventures quand il tient plus que tout à sa petite vie calme. Malgré ça, ils se marient et s’installent dans la Citadelle. Palik obtient la charge d’intendant et Danaé devient instructrice. Ils ont un premier fils, Areg et Syane naît quatre printemps plus tard. Malheureusement, la naissance de Syane est suivie de complications et Danaé décède quelques mois plus tard.

Syane est une enfant calme, discrète et peu bavarde. Elle passe de longues heures à vagabonder dans la Citadelle, sans que personne ne la remarque. Elle profite de ce que personne ne fasse attention à elle pour laisser traîner ses oreilles et se glisser dans des endroits interdits : notamment certaines salles d’armes, pour suivre discrètement les entraînements des plus âgés. Elle n’a que six printemps, mais elle est déjà passionné par les armes, tout particulièrement le tir à l’arc. Lorsqu'elle est seule, elle répète consciencieusement les mouvements qu’elle observe dans les entraînements.

Son frère, en revanche, est un enfant hyperactif et bagarreur. Les deux enfants semblent échanger leurs personnalités lorsque Areg découvre son Don pour le Dessin et que Syane se fait surprendre dans son "entraînement" par un garçon de son âge. Le lendemain, lorsqu'elle le croise au milieu de la cour principale de la Citadelle, il ne manque pas de se moquer d’elle, la faible et discrète fille qu'elle semble être. Furieuse, elle le prend par surprise et lui explose le nez. La scène n’échappe pas au maître d’arme qui, à l’entraînement suivant, la fait participer malgré son âge un peu limite. Son père, ne souhaitant pas qu’elle ne devienne qu’une brute sans cervelle insiste néanmoins pour lui inculquer des notions de géographie et d’histoire, ce qu’elle fait plus pour lui que par réel intérêt. Mais elle s’intéresse énormément aux histoires de bataille et dévore des livres entiers sur le sujet.

Elle a à peine quatorze printemps lorsque son frère quitte la Citadelle pour l’Académie d'Al-Jeit. Jusqu'alors très proches l’un de l’autre, la distance les éloigne alors qu’ils prennent des chemins différents. Elle ne s’entraîne alors que plus dur et se fait alors remarquer. Si elle n’est pas meilleure que les autres élèves, sa volonté de toujours s’améliorer la distingue des autres. Elle participe à son premier vrai combat, à peu près à cet âge-là, lorsque lors d’une patrouille de reconnaissance qui était censé être une promenade de santé, elle et ses compagnons tombent sur un petit groupe de Raïs.

Sociable, elle connaît beaucoup de monde et passe un nombre incalculable de temps à chevaucher dans les prairies autour de la Citadelle en compagnie des autres de son âge. Elle a quelques amis fidèles, dont elle est très proche et expérimente son premier amour à l’âge de vingt-et-un ans lorsqu'elle quitte la Citadelle pour la première fois pour visiter son frère à Al-Jeit pendant une année. Elle tombe amoureuse d’un garçon, de quelques années plus âgé qu’elle, nommé Roun qui est un ami de son frère de l’Académie. C’est un déchirement lorsqu'elle quitte Al-Jeit pour rentrer à la Citadelle et elle apprend six mois plus tard qu’il se marie avec une dessinatrice.

Un peu amère au début, elle s’en remet rapidement et se reconcentre sur ses entraînements, ayant cessé de progresser pendant son année à Al-Jeit. Elle se distingue notamment des autres par son esprit, son intelligence et ses stratégies étranges mais redoutablement fonctionnelles. Elle a vingt-quatre ans lorsqu'on lui confie son premier commandement et c’est aussi l’année où elle retombe amoureuse après un certain nombre d’aventures insignifiantes. Un de ses amis d’enfance et le fils unique de celle qui n’était pas encore la Régente, Jin Hil'Jent, avec qui elle a un déclic. S’ils font peu parler d’eux, toute la Citadelle est néanmoins convaincue qu’ils vivront le reste de leur vie ensemble.

Mais l’histoire ne dure pas et lors des premières invasions, il n’y a pas que le Seigneur des Marches du Nord qui tombe au combat, mais Jin aussi. Blessé à l’abdomen, il meurt deux jours après. Mais les combats s'enchaînant sans fin et les Frontaliers étant déséquilibrés, il n’y a pas de temps pour le deuil. Or, son père ayant pris sa retraite à Al-Jeit quelques mois plus tôt, Syane commence à se sentir seule et le deuil commun la rapproche de Sofien, la mère de Jin et la Régente. Elles ne sont ni l’une ni l’autre du genre bavarde et pourtant une sorte de connivence semble s’installer entre elles malgré leurs différences.

Lorsque Sofien est nommée Régente, elles prennent un peu de distance surtout en public. Ayant un besoin indéfectible de soutien dans sa position délicate et Syane étant de toute façon, une candidate idéale, Sofien confie de plus en plus à Syane des missions importantes et notamment, elle fait plusieurs fois le relais entre la Citadelle et la Capitale. Ayant prouvé sa loyauté et sa fiabilité, elle est affectée à la garde personnelle de la Régente à la veille de ses trente ans, tâche qu’elle n’accomplit en fait que rarement, la Régente préférant lui confier des missions plus spéciales.

Elle en profite pour aller plus régulièrement à Al-Jeit chez son frère et son père. Areg s’est marié plus de dix ans auparavant avec une dessinatrice. Ils ont deux superbes filles âgées de six et neuf ans dont Syane est la marraine et pour qui elle est un peu l’héroïne. Depuis Jin, Syane n’a eu que d’autres aventures et malgré le fait qu’elle ne laisse pas certains Frontaliers indifférents, elle n’est pas intéressée. Même l’insistance de sa famille, qui n’a qu’une peur, qu’elle se fasse tuer au combat, n’apporte pas à Syane la motivation nécessaire pour fonder une famille. Elle se justifie souvent en disant qu’elle l’envisagera quand la guerre avec les Raïs sera terminée, mais qui sait ?

Informations personnelles

Citation de vous même | Pseudo
Pseudo :  Lnou, ou Cristal parfois.
Age réel : 21 ans
Pays d'origine : France

Parlez-nous de vous : Nope, je garde le secret d'abord !
Familier avec l'univers de Pierre Bottero? ://

Comment avez vous connu le forum ? : Mais je suis le dictateur de ce pays, niark niark !
Un commentaire sur le forum ? :  Il est magnifiiiique, mais il se pourrait que je sois pas objective !

Demande particulière : //


http://www.ewilanrpg.com
avatar
Brathel Mil'Sedan
Dessinateur de l'Académie
Après avoir lu ça, tout me va ! Tu peux te valider :)


Re-fondateur, et nécro-forumancien confirmé
avatar
Syane Ril'Devah
Frontalière
Eh bien, je me valide. Mouahah !


http://www.ewilanrpg.com
avatar
Syane Ril'Devah
Frontalière
N'étant pas hyper satisfaite de cette fiche de personnage, j'ai repris deux-trois trucs et j'ai surtout comblé beaucoup de blancs dans son histoire !

Je l'ai déplacé en zone non validée pour d'éventuel commentaire ! :)

EDIT : Puisqu'il n'y a pas eu de commentaires depuis, je considère que personne n'a rien contre et je re-déplace !


http://www.ewilanrpg.com
Contenu sponsorisé

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum